The Away Team est ce duo originaire de Caroline du Nord formé du MC Sean Boog et du producteur DJ Khrysis. Pas très connu du public underground mais un peu pour leur affiliation avec les Little Brother et leur Hall of Justus, puis Khrysis qui produit pour des noms comme Talib Kweli. Ils comptent maintenant quatre albums à leur actif, le dernier étant celui qui nous intéresse, Scars & Stripes.

Ce qui attise notre intérêt autour de cet album est la labellisation Duck Down Records. Un argument  facile, limite commercial, mais on voit mal comment défendre un groupe qui dispose de trop peu de moyens promotionnels. En tout cas cette impulsion permettra de redécouvrir de duo très simple dans sa conformation MC+DJ/producteur que beaucoup ont rencontré avec National Anthem à une époque pas si lointaine.

Depuis le temps, les beats de Khrysis ont plus d’assurance et n’en restent pas moins soulful. Ce producteur est taillé dans le même bois que 9th Wonder, pas étonnant puisqu’ils en viennent souvent à bosser ensemble. Sean Boog de son côté n’a rien perdu de son souci d’authenticité. Comme ils le rappent sur « Scars and Stripes », ils vivent ce qu’ils écrivent, la simplicité dans sa plus simple expression. Les featurings (Evidence, Rapsody, Talib Kweli, Phonte…) permettent non seulement de gagner en crédit mais aussi d’élever des morceaux à un autre niveau (« What Is This », « Set it Off »…). Quoique, leurs méthodes traditionnelles suffisent amplement quand on prend des titres « Road to Redemption », « Get Down » ou « Picture This ». Enfin, ce petit « See You Later » comme final, avec l’émotion que ça implique, sous-entend que la Away Team ne s’arrêtera pas en si bon chemin.

Mon humble conseil : n’hésitez pas à y jeter une oreille ou deux à sa sortie, ça ne gagne pas de pain.

About the author

Ex-rédacteur/chroniqueur pour Rap2K.com et... biométricien !

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>