Retour sur GZA à la Bellevilloise

Bonjour à tous,

Comme je vous l’ai dit, au mois de mai 2011, on ne dort pas! Tout d’abord, un clin d’oeil aux gagnants du concours pour les places de concert d’Heavy Metal KingsPierre Lerouge, Lexie Lex, Bdiddy lilP et Benjamin Quilfen, vous êtes des champions (et des rapides!) ainsi qu’ à Mina Go, Choq Mcp et Charlotte K-Lyss pour le jeux-concours  des Beatnuts.
Ce mois ci, j’aurai au moins six cent milliards de choses à vous raconter, ça va être génial! Nous avons eu Nneka, Physical Graffiti,  Naughty By Nature, Redman, Lord Jazz,  Viny Paz et Ill Bill, Busta Rhymes, Black Milk, Rakim, Elzhi, Beat Assailant, Masta Ace, Slum Village, Marc Polo, Fashawn
Mais avant tout revenons sur le concert de GZA the Genius
Tout d’abord, je tiens réellement à souligner que je n’ai JAMAIS vu autant de monde dans une salle parisienne pour un évènement Hip Hop! Nous n’avions même pas 1m² par personne. J’étais à mille lieues de me douter que GZA pouvait autant faire déplacer les foules! Mais ce que j’ai apprécié par dessus tout, c’était le panel d’âges des personnes présentes. Certes il n’y avait pas de “tout jeunes jeunes” mais les quarantenaires et plus étaient bien représentés! Attention, il ne faut pas mal prendre ma remarque, je souligne le fait qu’il est très agréable de voir des personnes actives, parents avec des vies bien remplies, qui se disent “bien trop vieux pour allez faire les jeunes” se retrouver à ce genre de manifestation. Je trouve ça tout simplement beau! Des individus de tout âge croient encore au Hip Hop auquel je crois et rien ne me fait plus plaisir.
J’arrive donc à la Bellevilloise toute heureuse car en une semaine, je vois deux membres du Wu Tang Clan. A l’entrée, je vois des amis assez déçus car ils n’avaient pas pris de préventes et les cinquante places en vente à l’entrée se sont écoulées comme des cuisses de poulets en un temps record!
J’entre donc dans la salle et là, elle était pleine à craquer (et je ne sais pas comment d’autres personnes ont fait pour entrer après moi). Je me faufile tant bien que mal au devant de la scène, mais certaines demoiselles me regardent assez mal donc je leur explique que ma venue est aussi à but professionnel donc elles rangent leurs vilains yeux! Je profite de la première partie qui Mr JL de Mic Pro. Il était un peu compliqué de profiter pleinement car “ça poussait dur derrière nous”! J’étais avec quelques compères bien habitués et toujours prêts à s’amuser mais pas à lutter! Je ne sais par quel miracle, la foule grossissait… Là on était réellement les uns sur les autres! Je plaignais les asthmatiques…
Genius arrive enfin et là… Je n’ai jamais été aussi dégoûtée d’être devant! Pourquoi me diriez-vous? Tout simplement car nous étions littéralement écrasés par les personnes derrière nous, totalement irrespectueuses et inconscientes! C’est vraiment dommage car toutes ces bousculades,coups et autre, nous ont fait déchanter le temps d’une vingtaine de minutes… Nous ne pouvions pas apprécier le show car nous passions ce temps à nous battre et nous embrouiller avec “le mauvais public”. Je pensais qu’on ne pouvait faire pire qu’Onyx à Gennevilliers mais c’était faux! Heureusement qu’avec quelques pressions, nous avions enfin pu grandement profiter de GZA.
Ce monsieur de bientôt 45 ans inspire le respect. Sur scène, c’est un homme calme au flow posé mais qui déchaîne les foules. Il était avec son DJ et son MC/manager Kinetic. Tout le monde connaissait tous les titres (presque) par coeur, tout le monde voulait le toucher, le checker. Il nous a jouer tous ses classiques de Words from the Genius, Liquid Swords, Beneath the Surface, Legend of the Liquid Swords, DJ Muggs Vs GZA – GrandmastersPro Tools, Enter The Wu Tang 36th Chambers, Forever dont le son “Triumph” toujours chanté par l’un des membres du Wu Tang. Il a également, comme tous ses frères du Wu Tang, rendu un hommage au regretté Ol Dirty Bastard avec “Shimmy Shimmy Ya”. Nous avons aussi été servi avec le célèbre M-E-T-H-O-D Man de Method Man, seul titre solo du premier album du Wu. Et lors d’un moment “oldschool”, j’ai eu un immense sentiment de jalousie car une flygirl est montée sur scène pour freestyler. Elle nous a fait deux ou trois frises assez sympathiques. J’ai eu la chance de recevoir un baiser (sur la joue bien entendu!) de Genius lors de l’interprétation d’ “Animal Planet“… Autant vous dire que j’étais aux anges!





Ce que j’aime vraiment chez Genius, ce sont ses rimes posées, ses textes réfléchis, son absence de vulgarité… C’est un peut le père du Wu Tang, la sagesse du groupe, “the wise man”. Lorsqu’il rappe, on il nous pose, on a réellement envie de l’écouter, de ne louper aucun sens de ses mots, aucun sens de ses phrases. Même pour les personnes qui ne comprennent pas l’anglais, sa manière de rapper nous pousse à la réflexion, comme s’il nous expliquait des sciences ou comme s’il philosophait.
L’ambiance était tellement à son comble (les cuisses de mes compères et moi même en témoignaient!) que GZA a fait trois “one more time”! Même son DJ l’a eu: au moment de partir, il lui balance un son avec un rictus du côté gauche des lèvres. GZA, le regard avec un air étonné, comme pour lui dire “What the hell?” mais son DJ lui répond: “Do your job!” J’ai trouvé ça trop fort! Même le DJ ne voulait pas que le show ne se termine.




Au moment de partir il signe des places des concerts, des albums et prend le temps de faire un maximum de photos avec son public. Vraiment humain ce GZA!
Le lendemain matin, je rejoins GZA et son équipe et nous prenons le taxi en direction de la Gare Du Nord (GND) pour qu’ils puissent prendre leur train en départ pour Londres. J’ai profité de ce temps pour faire l’interview qui suit:
“Hey c’est GZA, Wu Tang! Hier nous avons fait le show à Paris, c’était vraiment bien, on s’est beaucoup amusé, il y avait énormément d’énergie mais je suis fatigué maintenant. Hier nous étions en Belgique  et le jour d’avant à Amsterdam  et encore avant à Bâle en Suisse. C’est notre dernier jour en France.
Je me suis senti comme à la maison à NYC hier pendant le show! Le concert était vraiment sympa, la vibe était bonne, le son sortait très bien, l’endroit était génial et le DJ a fait son boulot.
On revient le 02 juin 2011 à Nice avec le Wu Tang Clan et Young Dirty Bastard et on vous jouera tous nos classiques, un vrai show à l’américaine!
Lors de mes shows, je n’ai pas besoin de tout rapper lorsque j’interprète des sons du Wu Tang,  je pose juste mes parties car je n’ai pas beaucoup de temps, et même si les gens veulent entendre le son en entier, ça n’a pas de sens à mon avis,  de tout jouer. Si les gens vont au concert de Raekwon, ils vont s’attendre à écouter les passages de Reak, donc je ne pense pas avoir besoin de tout faire.
A mon sens, “Shimmy Shimmy Ya” est l’un des sons les plus fous d’ODB. C’est le son qui le caractérise par excellence, et c’est pourquoi que je me dois de jouer lors de mes shows. Ol’ Dirty Bastard restera à jamais dans nos mémoires et dans nos coeurs… Mon frère…
Je suis très impressionné du fait que la salle était pleine à craquer car si l’on compare à ma prestation à celle faite en  Suisse par exemple, ça n’a rien à voir… La foule m’a donné envie de rester encore te encore sur scène… J’avais du mal à vous quitter hahaha! Un gros bravo à vous Hip Hop parisien, vous savez ce que le mot “Hip Hop” veut dire.
Avec Kinetic, nous travaillons sur mon prochain album mais je n’en dirai pas plus. J’évolue avec le temps donc mon prochain album portera sur des aspects de plus en plus réfléchis, pas du vulgarité… De toutes les façons je ne suis pas vulgaire dans mes textes donc cela ne changera rien mais mon prochain album sera plus mûre, ça c’est sûr. On préparera  également des shows et pas mal d’autres choses à venir..
J’aimerai ajouter que le Wu Tang Clan existera toujours et je crois en le Wu Tang tout comme vous croyez en nous. Croyez en vos rêves, ne laissez jamais tomber; respectez le Hip Hop et merci pour votre soutien.
Peace”
Par chance, nous finissons au moment où nous arrivons à la gare. Kinetic et GZA me remercient. Je finis par les mettre dans le train puis je repris ma vie normale!



Merci à Garance, Fred, GZA et Kinetic.
PS: Je profite pour vous rappeler que le Wu Tang Clan sera en concert à L’olympia le 28 Juin 2011.
Peace and kiss
Lya Pouleyy

About the author

    2 Comments. Leave your Comment right now:

    1. by Yohann

      Epoustoufflant rien d'autre a dire

      • by Lya

        Merci!

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>