Bonjour à tous et bonne année 2k11!

Je tiens à vous souhaiter une année toute pleine de réussite, de découverte, de santé et d’amour.

Petite absence de ma part mais ce n’est que pour mieux vous retrouver et vous faire partager toutes mes (re)découvertes, mes aventures, mes coups de coeur “and more”.

Je suis donc revenue des Etats Unis où j’ai vu mille et une choses, rencontré de superbes personnes, découvert et re-découvert…

Plutôt qu’écrire globalement, je vais plutôt vous faire une saga détaillée de mes aventures au pays de l’Oncle Sam!

PARK   HILL:

Park Hill se trouve sur l’île de Staten Island, l’une des cinq circonscriptions de New York. Pour s’y rendre, vous prenez le ferry à la pointe de Manhattan (métro: 1 arrêt South Ferry, 4,5 arrêt: Bowlin Green, R arrêt: White Hall South Ferry). Le ferry est gratuit et vous permet donc de vous retrouver sur l’Upper Bay ( ce qui est super sympa en été) et surtout de voir la Statue de la Liberté si ce n’est pas dans vos projets que de dépenser des dollars pour aller voir cette dernière. La “ballade” dure 25 minutes. C’est vraiment très agréable et vous y trouverez toujours des personnes vraiment sympa , des vendeurs de DVD, des personnes qui dansent avec de la musique dans les oreilles, une cafétéria…

Une fois arrivé à Staten Island, il vous faudra prendre le bus 76 ou 74 pour arriver à Park Hill.  Je vous parle donc de Park Hill car c’est là où je séjournais et c’est aussi là où les membres du Wu Tang Clan vivaient et ont toujours des membres de leur famille. Le quartier de Park Hill est un “project” c’es-à-dire  un quartier pour les personnes à bas revenus. Le côté “Vanderbilt Ave” est en vis à vis avec des maisons mais c’est vraiment lorsque l’on rentre dans le quartier que l’on se rend plus compte du côté “cité”. Je tiens tout de même à signaler que malgré tout ce que l’on peut dire ou entendre, je me sentais bien plus à l’aise à Park Hill que dans certains endroits en région parisienne. Je n’avais pas de problème à rentrer à tout heure de la nuit. D’ailleurs, chaque nuit je me faisais un clip (dans ma tête) avec mon superbe “The North Face 550”, je mettais tout le temps un son du Wu Tang pour rentrer à Park Hill et je me mettais en scène… De temps en temps, une personne me voyait et rentrait dans mon jeu 🙂



About the author

    1 Comment. Leave your Comment right now:

    1. Pingback: Les tweets qui mentionnent StreetBlogger » Saga New York -- Topsy.com

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>