Top 2(0) des sons de 2010 (Mix, Vidéo, Article et mp3)

Allez, c’est le 31 décembre, donc comme l’année dernière on remet ça ! Bon l’année 2010 musicalement, on peut la résumer à quelques phénomènes. Premier l’émancipation du Rap mainstream et surtout la confirmation de l’existence d’une sorte d’intelligentsia d’élite du Rap US caractérisée par Jay-Z, Kanye West ou Drake qui mange à tous les rateliers. Dernière victime: Eminem qui nous a donné des envies de meurtres cette année. Autre phénomène, l’émergence du son urbain anglais. Le Grime n’a jamais été aussi influent auprès des petits frères de chez l’oncle Sam et va même devenir aussi lisse que le mainstream US en 2011. Le Dubstep a commencé aussi son ascension vers la Pop et commence sérieusement à tourner en rond. Dans tout ce monde sans surprise on a quand même aimé du son. Alors voici le classement de mes morceaux favoris de 2010, toujours mixé par monsieur DJ Enjay, mais aussi dispo en mp3 seul. Et pour couronner le tout on vous à même fait un petit classement vidéo. What else ?

Le mix de 2009

DOWNLOAD: Top 2(0) de 2010 mixé par DJ ENJAY et sélectionné par Big Ad


20. Aloe Blacc – I Need a Dollar

Le générique de la série de HBO « How To Make It In America », s’est vite retrouvé propulsé comme un des titres les plus joués de 2010. La recette on l’a connaît depuis quelques années. Une identité sonore dans la tendance « Soul vintage » jouée par l’excellent groupe El Michels Affair, sur laquelle la voix d’Aloe Blacc vient se poser parfaitement grâce à un refrain catchy au possible. Parfois on a presque l’impression d’entendre Gil Scott-Heron. Dommage que le morceau ait été bastonné tout au long de l’année.

19. Dom Kennedy – Hard Work (Rmx) (f/ Slim Thug, Rich Boy & Don Cannon)

Sorti dans les dernières de 2009, ce remix revoit l’intro de la tape de Dom Kennedy Future Street/Drug Sounds. Poussé par une prod toujours aussi simple mais efficace du Cool Kid, Chuck Inglish, Dom s’adjoint les services de Rich Boy et surtout le flow taillé pour le son de lowrider de Slim Thug. On attend le premier album de Dom Kennedy pour 2011.

18. Fat Joe – No Problems (f/ Rico Love)

The Darkside vol. 1 de Fat Joe est passé plutôt inaperçu. Le gros Joseph Cartagena n’a plus son lustre du début de décennie mais a pourtant réussir à produire un bon album. Parmi les tueries présentes, « No Problems » produit par Scoop DeVille, et featuring la voix nonchalante de Rico Love au refrain, surnage. Une production rapide sur lequelle Joe glisse parfaitement, accompagné d’un refrain entêtant, pour une formule qui rappelle le temps où Joe était parmi les vendeurs de galettes les plus importants. Dire qu’il pense sortir The Darkside vol. 2 en mixtape. La roue tourne.

17. Giggs – Look What The Cat Dragged In

Voix et flow lourds, blancs au milieux des couplets, cris étouffés comme lorsqu’on reçoit un coup de poing en pleine face : c’est la formule du son de Giggs. Tout droit sorti du quartier de Peckham, dans le sud de Londres, Giggs amène toute la rudesse de son style de vie au service de sa musique. Preuve en est dans ce morceau pourtant fait pour les clubs, mais aussi dans son album Let Em Ave It véritable tuerie de Rap anglais (pas de Grime) rythmé par des morceaux plus sombres en grande partie.

16. Professor Green – Jungle (f/ Maverick Sabre)

Une des révélations de l’année 2010 en Angleterre. Bien placé dans les charts grâce à des morceaux plutôt joyeux et humouristiques comme « I Need You Tonight » ou « Just Be Good to Green » avec son amie, Lily Allen, Professor Green nous emmène dans les profondeurs de son quartier d’Hackney avec ce titre. Sur ce tréfonds de Dubstep, la voix pourtant pas forcément agréable de Maverick Sabre fait le travail, pour bien décrire le désespoir et le chaos qui émanent de bien des quartiers anglais.

15. Yelawolf – Daddy’s Lambo

C’est l’histoire de Yelawolf qui fréquente une petite miss BCBG façon 90210 en besoin d’adrenaline. En échange des sensations qu’il lui procure, le cul-terreux le plus hype du moment, espère bien conduire la Lamborghini du papa. Résultat un titre ultra-addictif à mettre à fond dans sa voiture.

14. Kano – Spaceship

Nouvelle collaboration entre Kano et Chase & Status et nouvelle formule entre Rap et Dubstep. Si on ne décèle pas forcément un flow plus qu’une prod, c’est surtout une ambiance qui ressort de ce morceau, notamment grâce à l’écho de la voix de Kano au refrain.

13. Kid Sister – Daydreaming (Jakwob Remix)

Qui a dit que le Dubstep était une musique de sauvage ? Moi, oui sûrement. Kid Sister dont les remixes sont souvent meilleurs que ses morceaux originaux, peut prétendre le contraire grâce à ce remix tout en douceur de Jakwob, qui s’est fait une spécialiste du Dubstep doux. Une grande réussite que ce morceau qui trouve un équilibre, dans un genre connu pour sa vigueur et sa surenchère régulière.

12. J*DaVey – Crawl All Over

L’hymne érotique de l’année. Long, lent puis rythmé. Efficacité redoutable, de la part du couple qui signe ici un nouveau classique de leur R&B futuriste et barré.

11. Waka Flocka Flame – Hard In The Paint

Waka Flocka Flame + Lex Luger, les deux révélations de l’année derrière le micro et la console. Tout dans la lourdeur pour les deux compères. Une mélodie balourde pour déchainer les enfers et des ad-libs à en vider sa boîte de Doliprane et on obtient une sorte d’hymne des playgrounds de 2010 avec « B.M.F » de Rick Ross, toujours produit par Lex Luger.

10. Wiz Khalifa – Black & Yellow

Si un jour on m’avait dit que les Stargate étaient capables de produire un morceau de Rap, j’aurai bien rigolé. Certes on est pas ici dans le Rap pur, mais plus dans du « club banger ». Accompagné de leur nouvelle gamme de sons Electro-Dance, les deux Norvégiens ont servi une production parfaite à Wiz Khalifa qui sort un refrain et quelques phases qui tourbillonne dans le crâne sans s’arrêter.

9. Yelawolf – Love Is Not Enough

Un petit retour ses amours adolescentes pour Yelawolf. Il raconte ici une relation brûlée par les deux bouts par sa copine de l’époque et lui-même. Sur un sample de Rick James, toujours touchant, la signature d’Interscope nous offre ici une chanson poignante qui figure déjà au rayon de ses classiques.

8. Nero – Innocence

Le duo anglais Nero spécialisé dans le Dubstep, sert ici un morceau remarquable à la production ultra-précise. Chaque note intervient au moment opportun dans cette symphonie futuriste, accompagnée par une vidéo composée de morceaux de mangas à la manière d’un clip de Daft Punk. Fort de cet essai réussi, Nero prépare son album prévu pour la deuxième moitié de 2011.

7. Big Boi – Shutterbug

La vraie définition d’un single par Big Boi. Tout de suite adopté par le public à sa sortie, ce titre funky et coloré élaboré par Scott Storch, présente de manière optimale l’excellent album de la moitié d’OutKast. Jamais ennuyeux voire même jouissif, « Shutterbug » consacre le flow soutenu de Big Boi et le génie de Scott Storch.

6. The Black Keys – Howlin For You

J’aurai pu choisir un autre titre, tant l’album Brothers des Black Keys est fourni en la matière. Du Rock mariné dans du Blues d’antan, c’est la formule reprise par le duo new-yorkais et qu’illustre parfaitement ce morceau.

5. Gil Scott-Heron – Me & The Devil

Le morceau qui marque le retour d’une des légendes de la musique. Emmené par un clip magistral, on retrouve un Gil Scott-Heron marqué dans sa voix avec des lyrics oscillant entre rédemption et acceptation de son côté obscur. Un morceau magistral !

4. Youngman & Benga – Ho

Son Dubstep de l’année 2010 ! Servi par le producteur de l’année en la matière, Monsieur Benga. Connu auparavant pour ses productions minimalistes et métalliques, le guerrier afro du milieu s’est trouvé un talent pour truster le haut des charts en 2010. Entre son morceau “On a Mission”,repris par Katy B et monté jusqu’à la 5e place des ventes de singles britanniques, et sa participation dans le trio Magnetic Man, 2010 était sans conteste l’année de Benga. Toujours confiné dans des productions minimalistes voire simplistes, le style Benga s’affirme d’année en année, comme sur ce “Ho” animé par Youngman.

3. Young Jeezy – Lose My Mind (f/ Plies)

Sortira, sortira pas ? Thug Motivation 103, n’a finalement pas vu le jour en 2010 et s’est vu reporté à plusieurs reprises. Si “Lose My Mind” a reçu un bon accueil du public, le changement de feat de Plies à Drake s’est fait dans un quasi-anonymat. Les autres singles qui ont suivi n’ont pas convaincu plus. Si à l’oreille la combinaison Young Jeezy/Shawty Redd fonctionne, le Snowman va-t-il devoir se retourner vers Lex Luger pour avoir un street single digne de ce nom ? Dur à croire quand on sait que ce dernier à propulser le Teflon Don de son ennemi Rick Ross en haut des ventes.

2. Big Boi – Fo’ Yo Sorrow (f/ George Clinton & Too $hort)

Un morceau complètement dingue signé Big Boi à nouveau. Avec une production pure Dungeon Family élaborée par les Organised Noize, véritables signataires sonores du crew avec Mr. DJ, le Daddy Fat Stax a emporté avec lui George Clinton pour une intro dont il a le secret et Too $hort pour un refrain qui donne envie de remplacer sa verveine quotidienne par un gros joint. “For those who thinks life is unfair, ’cause I blow my smoke up in the air…

1. Tinie Tempah – Pass Out (f/ Labrinth)

L’histoire avec ce titre a en fait commencé le 19 décembre 2009, alors que je n’avais même écrit le Top 2(0) de l’année dernière. Joué en premier par Mistajam sur BBC 1Xtra dans sa quotidienne, ce morceau a été une révélation pour moi. Un banger inévitable à la cruelle efficacité. Réunissant des doses de Grime, de Pop, d’Electro en terminant par hommage à la Drum ‘N’ Bass, on fait de ce que Tinie Tempah prévoyait comme un simple street single, un véritable tube outre-Manche. Un an plus tard, les comptes parlent pour eux-mêmes: plus de 300 000 singles vendus et près de 15 millions de vues du clip sur Youtube. Définitivement MON morceau de 2010, qu’importe qu’il finisse sur une pauvre compile du tubes Pop…

TELECHARGER: Top 2(0) de 2010 mixé par DJ ENJAY et sélectionné par Big Ad

About the author

Adrien AkA Big Ad, Streetblogger (votre serviteur)

    1 Comment. Leave your Comment right now:

    1. Pingback: Les tweets qui mentionnent www.streetblogger.fr Top 2(0) des sons de 2010 (Mix, Vidéo, Article et mp3): Allez, c'est le 31 d... A Lire ! #yam -- Topsy.com

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>