Rétrospective Music, Cinema & Comics 2010

Fin d’année 2010… Qu’avons nous eu d’intéressant ?

Commençons par le cinéma :

Bien qu’en France nous soyons assez fournis en mégaplexes et systèmes d’abonnement permettant de manière quasi illimité de voir autant de films jusqu’à l’assèchement complet de nos yeux avides. Les images et histoires de l’écran d’argent ne cesseront de nous faire frémir et de nous attendrir. Et si la plupart de ces films atteignent très rapidement la petite lucarne que sont nos postes de télévision, sans oublié le renouveau de la 3D qui est dans toute son effervescence actuellement, les salles obscures sont un endroit que je délaisse très fortement. La cause première : internet ! Où je m’approvisionne le plus souvent pour me satisfaire et qui aujourd’hui me permet grâce à ma “box” connecté de pouvoir obtenir bien plus qu’il ne me faut pour combler ma faim de film, entre chaînes dédiés et ventes à la demande. Malgré la ségrégation territoriale qui est de mise chez la plupart des grands producteur, diffuseur et distributeur sur le web, faisant fie de leurs mesures les plus restrictives (on est “nerd”ou on l’est pas !), voici les films de cette année qui ont su captivé mon attention.

Inception

Shutter Island

Salt

Tron Legacy

Predators

Book Of Eli

Côté musique :

Et bien je dois dire que ça m’est assez difficile de choisir un album précisément. Surtout un sortie cette année. J’ai perdu cette habitude d’écouter des albums depuis que le cd n’est plus le support privilégié (bien que j’écoute encore régulièrement mon walkman à K7, je vous l’ai dit “nerd” !!) et j’avoue passer la plus part de mon temps à avoir le plus des grand des plaisirs à redécouvrir les artistes des années précédentes, voire même des décennies auparavant, et découvrir nombres de titres qui ne m’étaient pas parvenus à l’oreille jusque là ou totalement inconnue. C’est ainsi que je me suis quasiment lobotomisé la tête avec ce qui suis dans cette rétrospective.

Hijack – The Horns Of Jericho

Hijack – Hold No Hostage

Jibri Wise One

Jibri wise One – I’ll bre there For You

Capital Tax – The Swoll Package

Capital Tax – Make Some Cash

The Becker Brothers Band – Back To Back

The Becker Brothers Band – Slick Stuff

Oliver Nelson – Skull Session

Oliver Nelson – Skull Session

Flatlinerz – U.S.A

Flatlinerz – Satanic Verses

Et pour finir les comics :

Pour cette dernière catégorie, bien que relégué aux combles des librairies et surpassé par le succès des mangas, les comics de cette année ne sont pas resté dans leur coin et loin de là. Et c’est non sans grande surprise, que les super héros tiennent encore haut et fort le flambeau de ces pages écrite et dessiné par des artistes qui déversent leur indéniable talent sans aucun signe d’épuisement, tout au long des bandes et onomatopés.

Red Hulk ou Rulk

The Walking Dead

Ultimate Series

Voilà qui est donc fait pour cette rétrospective 2010.

Ce fût en tout cas pour moi des moments très satisfaisant d’avoir vu, entendu et lu ces oeuvres qui ne sont qu’une sélection dans le désorde parmis tant d’autres qui me reste à vous faire découvrir.

About the author

  • Prince – The Glory Years (Docu)
    Prince – The Glory Years (Docu)

1 Comment. Leave your Comment right now:

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent www.streetblogger.fr Rétrospective Music, Cinema & Comics 2010: Fin d'année 2010... Qu'avons nous... A Lire ! #yam -- Topsy.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>