Ce film de Steve Carver réalisé en 1973 est classé dans la blaxploitation alors qu’à priori il n’a pas grand-chose à y faire, hormis la présence de Pam Grier.

Le film s’ouvre sur la capture, par des légionnaires romains, de la prêtresse d’une secte qui se réunit dans la forêt pour célébrer un culte interdit. Puis d’autres femmes sont capturées dont Mamawi (Pam Grier) une danseuse africaine, pour être vendues à un marché.

La prêtresse Bodicia (Margaret Markov) est vendue avec toutes les autres à un citoyen qui organise des combats de gladiateur. Les femmes sont tellement récalcitrantes et si teigneuses dans les bagarres qu’elles provoquent souvent que bien vite leur propriétaire à l’idée de les faire combattre dans l’arène.

Elles se montreront farouches au combat et bientôt organiseront une révolte…

Un film d’action qui s’approche tout de même du film érotique de mauvais goût, en particulier la scène de viol de Bodicia et de Mamawi. L’histoire est mince, la réalisation médiocre et le tout à peine divertissant.

On est plus proche du péplum ou pseudo péplum à la Maciste, sauf que celui-ci est raté (ce n‘est pas sûr que tous les Maciste soient des réussites), que des histoires de ghetto, de super dealers, flics ou détectives noirs intelligents et virils, de femmes vengeresses et enchanteresses.

Margaret Markov et Pam Grier se retrouveront dans un autre film qui veut également mêler action et érotisme, ou en tout cas corps de femmes dénudés à tout va, White Mama, Black Mama. C’est un genre dans lequel a souvent donné Pam Grier avec encore Big Bird Cage, Prison de femmes etc. mais j’ai déjà signalé que pour cette actrice, c’est peut être plus son physique, qu’elle montre assez souvent généreusement, que son jeu(bien qu’il soit également bon), qui a contribué à faire sa réputation.

About the author

1 Comment. Leave your Comment right now:

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent StreetBlogger » The Arena -- Topsy.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>