Bonjour à tous!

J’ai rarement été aussi impatiente de vous transcrire mes émotions! Je vais essayer d’être le plus fidèle possible à ce que j’ai vu et ressenti lors du concert Rock The Bells 2010 même si les mots ne sont pas assez puissants pour exprimer ce que j’ai pu vivre et ressentir… Tout d’abord, je tiens à préciser que mes deux semaines à New York ont été une grande claque… Mais c’est un sujet sur lequel je reviendrai plus tard… Pour l’instant, place à Rock The Beeeeeeells!!!!

Je me suis donc rendue au concert avec deux amies, plus un qui m’a reconnu là-bas (il est très fort car on était des milliers). Nous sommes parties de Staten Island (pour info, nous logions dans la cité du Wu Tang!) où nous avons pris le ferry jusqu’à la pointe de Manhattan puis un autre ferry pour Governor Island où se trouvait le concert.  A peine arrivées sur Manhattan, un policier nous regardé et nous dit: ” enjoy your concert!” Je pense que le Hip Hop émanait vraiment de nos personnes! Arrivées au port pour Governer Island, il y avait une petite queue mais pleine de personnes avec des Tshirt “Wu Tang Clan”… Ca sentait vraiment qu’on s’approchait du but… Les gens faisaient le signe du Wu et s’écriaient “Wu Tang, Wu Tang, Wu Tang…” On aurait dit les pré-retrouvailles d’une grande réunion familiale.

Arrivées sur l’île, c’est la surprise…! On se croyait dans les 40’s avec des gens portant des bretelles, des robes en mousseline ou en taffetas, des femmes avec des ombrelles, des chaussures de ville bien cirées, des hautes de formes… On pensait être sur une île hantée et qu’on ne sortirait jamais vivantes!

>>

>>

>>

>>

>>

>>

>>

>>

>>

Le concert, vu son ampleur, était de l’autre côté de l’île.

Aux portes, la sécurité annonçait la couleur:

Nous avons donc passé les portes avec nos entrées et là… un gigantesque parc avec deux scènes, des chapiteaux en tous genres qui abritaient des stands de nourriture, boissons, merchandising, publicité… Des milliers de personnes relax, cool et surtout, une personne sur deux portait un Tshirt “Wu Tang Clan”. C’était vraiment fort et vraiment beau. Le parc transpirait le Hip Hop, une odeur de Hip Hop se dégageait de partout, nous étions tous en communion les uns avec les autres et à la fois tous en communion avec le Hip Hop. Ce qui m’a épaté, c’était de voir des hommes et de femmes de tout type, tout âge:  des jeunes, des personnes bien plus âgées, des Blancs, des Noirs, des Jaunes, des Rouges, des Violets, des papys avec des cannes, des mamas en boubou, des gens percés et tatoués de partout, des filles sexy, des garçons habillés façons grunge… tous rassemblés autour de la même scène, pour chanter les même sons, danser sur la même musique, rire et partager les différentes expériences Hip Hop, le tout sans jugement, moquerie, agression physique ou verbale… Les gens savaient pourquoi et  pour qui ils étaient là, et savaient qu’au delà des apparences, ils allaient rencontrer d’autres personnes parlant le même langage qu’eux… Vraiment le Hip Hop est très fort! Comme je le disais, il y avait deux scènes. Ce Rock The Bells étant mon tout premier (mais pas le dernier), je n’avais pas très bien compris le fonctionnement au niveau des allées et venues entre les deux scènes donc j’ai préféré resté au niveau de la scène principale car il y a avait des artistes que je voulais voir plus que tout; ceux qui me connaissent savent que je vendrais pour le Wu Tang… (blague). Nous sommes arrivées au même moment où notre parrain KRS One est entré sur scène. C’est toujours un plaisir de voir ce grand homme qui aime le Hip Hop plus que qui conque et qui est toujours présent pour nous enseigner l’Histoire de notre culture ou nous rafraichir la mémoire. Il répétait tout le temps “knowledges”, “you must learn”, “history”… KRS One était accompagné de MC Supernatural, roi du freestyle et…  mieux vaut que je vous laisse voir de vos propres yeux en vidéos…

KRS One

KRS One n°2

KRS One n°3

KRS One n° 4

KRS One n° 5

KRS One n° 6

KRS One n° 7

Professeur KRS One nous a laisser dans une atmosphère de folie… Puis le temps de préparer la scène pour le prochain artiste, un DJ a fait brûler ses platines sur des airs oldschool…

Entracte Rock The Bells

Entracte Rock The Bells 2

Nous avons profité du reste de l’entracte pour nous faufiler vers l’avant, histoire d’être plus proche de la scène et, sur notre “chemin” , nous rencontrions des gens plus Hip Hop les uns que les autres avec des styles totalement différents… Le tout sur l’ambiance la plus peace qui ne m’a jamais été donnée de voir… Que de bonnes vibes, de discussions, d’échanges, de courtoisie et politesse… Le  Hip Hop c’est vraiment beau et je défis quiconque de dire le contraire!

Allez, assez de monologue, je vais vous faire découvrir l’artiste qui a suivi notre “parrain”. Cette personne en a rendu plus d’un fou…  De par sa beauté, son charisme, sa voix, son flow… Aussi bien en rap qu’en r&b ou soul. Cette personne, nous l’avons attendu pendant des années, une personne si profonde et si spirituelle… Elle même a dit: “Je suis de retour et vous m’avez manqué…”

Aujourd’hui je la regarde avec encore plus de respect car c’est devenue une maman accomplie… Je vous présente “Maman” Lauryn Hill

Arrivée de Lauryn Hill

Lauryn Hill n° 2

Lauryn Hill n° 3

Lauryn Hill n° 4 Avec Beyoncé et Alicia Keys chez les guests…

Lauryn Hill Ready or not

Lauryn Hill n° 6

Lauryn + Primo

Lauryn + John Legend Jay Z Mary J

Et oui, notre dame a fait monter sur scène Chris Rock, Mary J Blige, Busta Rhymes, Swizz Beat,z Alicia Keys, Béyoncé et Mr Jay Z…

Lauryn Hill n° 9

Lauryn Hill n° 10

Et là, Maman Lauryn Hill a fait venir Zion (âgé de 13 déjà), on a vu un jeune adolescent suivis de cinq adorables enfants… Beautiful beautiful children!

Personnellement, cette vidéo me donne toujours autant de frissons… Surtout le fait de voir Lauryn Hill MAMAN de six enfant et Zion pour lequel elle avait fait une magnifique chanson… Ce garçon déjà adolescent nous prouve que le temps passe…vite!

Lauryn Hill n° 11

Je dirais que Lauryn Hill a perdu de ses capacités vocales, peut être est-ce dû à un retour en sachant qu’elle s’améliorera par la suite… Quoi qu’il en soit, l’émotion qui émanait de sa personne était intense et elle a bien su nous le transmettre!

Lauryn Hill était suivie d’une entracte toujours aussi oldschool. Les gens faisaient des va-et-vient entre les deux scènes et nous, nous profitions pour nous rapprocher de la scène pour voir…

ATCQ entrée

ATCQ n° 2

Je vous explique le “concept A Tribe Called Quest“: leur but était tout simplement de nous faire kiffer, sauter, crier, danser, transpirer, hurler, pleurer sur les sons de l’album “Midnight Marauders”. Le groupe était au complet (pour MON plus grand plaisir). J’ai cru halluciner, un peu comme un rêve qui devenait réalité car “A Tribe Called Quest” est vraiment mon groupe préféré (le Wu Tang Clan étant hors catégorie…)

ATCQ n° 3

ATCQ n° 4

Nous avons pu voir un Q-Tip complètement déchaîné et “sexy” à la fois, pour le plus grand bonheur des dames… Lorsqu’il était en tournée pour “Renaissance”, il est déjà très bon mais là… C’est tout autre chose! Un mec Hip Hop oldschool de New York, sans “chichis ni combines” qui donne tout ce qu’il a pour les passionnés! Un très grand moment! J’ai vu des monsieurs ayants la cinquantaine me disant: “On est venu surtout pour ATCQ et c’est le feux baby… C’est le feux, c’est chaud…!”

Tout le monde connaissait les paroles, dansait avec une vraies interaction entre eux et nous. Le PARTAGE.

ATCQ 5

ATCQ n° 6

Et là, l’atmosphère à son comble quand surgissent de nulle part:  BUSTA RHYMES, SPLIFF et SWIZZ BEATZ. Busta est toujours aussi fou et énergique (même s’il peut moins bouger à cause des kilos). Là j’ai frôlé la crise d’hystérie  et à part crier comme une possédée “Oh My God, Oh My God”… Je ne pouvais rien faire d’autre…

ATCQ n° 7

ATCQ n° 8

ATCQ n° 9

Encore une entracte qui nous laisse le soin de nous approcher plus prêt de la scène mais là, on n’écoutait plus les sons du DJ, on discutait tous entre nous, on guettait la scène pour accueillir ” l’institution du Hip Hop”… C’est comme si une atmosphère d’angoisse planait au-dessus de nos têtes. Assez inexplicable comme sentiment… Certaines personnes commençaient gentiment à grogner car elles avaient arboré leur plus belle tenue de “combat” tant dit que d’autres révisaient leurs classiques pour se sentir prêt au moment du combat… Puis un homme de “Hot.97” vient nous annoncer qu’ils sont là, qu’ils sont prêts et une voix rauque, cassée nous parle… Mais pas de visage… Nous savions que c’était Johnny Blaze… Ceux qui me connaissent un temps soit peu savent  ce que ce Jonny Blaze et son groupe représentent pour moi…Mais membres ont commencé à trembler et machinalement je me suis mise à crier comme une groupie en choquant tous les Américains autour de moi! Puis j’ai sorti mon arme: mon sifflet (et là tout le monde a dit que j’étais franchement “spéciale”…)

Et là… Ils arrivent tous mais autant vous laisser en vidéos pour comprendre mon état…

Wu Tang n° 1

Wu Tang n° 2

Wu Tang n° 3

Wu Tang n° 4

Wu Tang n° 5

Wu Tang n° 6

Wu Tang n° 7

Wu Tang n° 8

Wu Tang n° 9

Wu Tang n° 10

Pour ma part, le Wu Tang Clan c’est: une autre dimension, ça va au delà du simple groupe de rap… C’est une façon d’être, un état d’esprit et ça reprend les valeurs d’une réelle amitié. Comme quoi ensemble on peut “influencer le monde” par notre état d’esprit et malgré les problèmes de la vie, on se retrouve. Le Wu Tang, c’est juste surpuissant!

Tout ça pour vous expliquez, même si les mots me manquent, que voir les Wu Tang Clan au “presque-complet” avec le fils d’ODB (et le fils de Raekwon qui tenait ses affaires) c’était plus qu’une simple attente. Les frissons m’ont envahi et je l’avoue… Une ou deux larmes ont coulées… J’avais dépassé le stade de l’hystérie voire de la folie à l’état pure. Je ne pouvais m’empêcher d’hurler et sauter partout! C’est comme si je me  battais avec moi même pour sortir toutes les lyrics de “36 Chambers“.

Tout ceux qui sont venus spécialement pour le Wu Tang n’ont pas été déçus du voyage car entre: “Tearz”, “The Mystrery Of Chessboxin'”, “Reunited”,”M-E-T-H-O-D Man”… et j’en passe;  que l’on soit jeune ou moins jeune, tout le monde connaissait les paroles par coeur.

Dernière entracte avant la fin des fins… Les gens commençaient à partir car il se faisait tard et les ferries se faisaient de plus en plus rares… La plus part des gens affichaient un sourire de satisfaction ou la stupéfaction de tant de performances s’inscrivaient sur leurs visages. Je faisais parti de ces personnes qui ont reçu plus qu’elles n’espéraient… J’étais non pas dans un était second, mais dans un état quaternaire… Tant de Hip Hop en une journée… C’était plus qu’éprouvant mentalement tellement ça m’a fait poser des questions et c’était peut être plus que je n’en demandais – au delà de mes espérances – car je n’y étais pas préparée, pas à tout ça… Je ne pourrais employer que des superlatifs tellement la gifle était magistrale!

Je ne suis d’ailleurs pas restée jusqu’à la fin, premièrement à cause des transports mais également parce que j’aime tellement le Hip Hop, qu’il me fallait le temps de déjà digérer ce que j’avais encaissé et donc me remettre de mes émotions…

Snoop Doggy Dogg était là avec le Dogg Pound ainsi que Lady Of Rage. La West Coast était ainsi bien représenté. Snoop nous afait l’honneur de nous interpréter l’album “Doggystyle”… Hum… Un vrai délice pour nos oreilles! J’ai vraiment pris plaisir à ré-écouter Snoop Doggy Dogg (même si c’est propos sont irrespectueux et misogynes…) car c’est dernières années; il n’était plus à la hauteur de ce qu’il a pu faire dans les 90’s.

Si mes souvenirs sont bons… Je suis partie au moment où je n’étais plus capable de parler car tout son sortant de ma bouche allait être indescriptible! J’étais sur une autre planète!

Les amis, j’ai vécu un des moments les plus forts de ma vie et je vous le dis: tout ceux qui ont pu dire que le Hip Hop était mort, ou sans espoirs ont tort! Le Hip Hop renaît de ses cendres. Peut être fallait-il passer par de mauvaises passades pour retourner aux vraies choses…? Pour tout ceux qui ont pu dire que le Hip Hop à New York n’était plus… Ils ont encore plus tort! New York est plus Hip Hop que malheureusement nous ne le serons à Paris… Cette culture ne mourra pas tant que des gens comme nous la ferons vivre. Je vous invite franchement à faire un tour en été à la “Big Apple” pour vous rendre compte vous même des choses: des concerts gratuits en plein air chaque semaine, des “Jam Party” chaque semaine, des soirées avec des personnes telles que “Biz MArkie”, “?Love”, “Dwele”, “Renee Neufville”, “DJ Eclipse”, “Cypress Hill”, “Crazy Legs” aux platines, des danseurs dans les rues, des jeunes “poètes de rue” qui se réunissent pour des impros et des échanges, des danseurs sans que la police n’intervienne, des slamers etc… ou tout simplement des passionnés ou des curieux qui se retrouvent sous une ambiance Hip Hop. Tout ça est possible à New York! En prime, vous achèterez des vêtements pour bien moins cher!

Personnellement j’y serai!

Ce concert, en plus de ce voyage, m’a fait comprendre que j’étais, je suis et serai toujours et définitivement Hip Hop.

Peace and kiss

Lya Hip Hop for life…

About the author

  • Retour sur GZA à la Bellevilloise
    Retour sur GZA à la Bellevilloise

9 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by Sidy

    http://www.streetblogger.fr Rock The Bells: the best show EVER!!!!: Bonjour à tous!
    J’ai rarement été aussi… http://bit.ly/be9rvV A Lire ! #yam

    This comment was originally posted on Twitter

  2. by Sidy

    Rock The Bells: the best show EVER!!!!: Bonjour à tous! J’ai rarement été aussi impatiente de… http://goo.gl/fb/KySNC

    This comment was originally posted on Twitter

  3. Rock The Bells 2010, NYC, August, 28th 2010…
    http://www.streetblogger.fr/2010/09/20/rock-the-bells-the-best-show-ever/

    This comment was originally posted on Twitter

  4. Pingback: Les tweets qui mentionnent StreetBlogger » Rock The Bells: the best show EVER!!!! -- Topsy.com

  5. Rock The Bells, New York, August 28th… The best show EVER !!!! http://fb.me/xVZFRrOF

    This comment was originally posted on Twitter

  6. by Thomas

    Super Article 🙂

    • by aleks

      Très bon article! Je suis dégoûté d'avoir loupé l'édition de l'année dernière en France mais de toute façon ça ne pourra jamais être aussi fort qu'à New York, vraie capitale du Hip Hop! Tu m'as donné envie de retourner dans cette ville magique hehe!

    • by Lya

      Merci 🙂

  7. by Nico

    Tu m'énerves encore plus avec ton article !! lol. J'aurais tellement voulu y aller avec toi !! lol. Malgré ça j'ai passé les meilleures vacances hip-hop de ma vie, un peu (voir beaucoup) grace à toi ;). Hip Hop For Life !!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>