La plupart d’entre vous ont entendu parler d’un concert qui a eu lieu en hommage à J Dilla en 2009, le 22 Février 2009 à Los Angeles pour être exact ? Le nom de cet événement unique c’était A Suite For Ma Dukes, Ma Dukes étant Maureen Yancey, la mère de James Yancey alias Jay Dee a/k/a J Dilla. He bien sachez que ce concert exceptionnel est maintenant disponible dans un coffre triple DVD Mochilla presents Timeless, incluant également des lives de Mulata Astatke et Arthur Verocai, d’antiques figures de la musique Jazz qui ont été à l’origine de morceaux de rap mémorables. Je précise, c’est une édition éditée numérotée à 4000 exemplaires, autrement dit, il n’y en aura pas pour tout le monde.

Réécrire des instrumentaux sur des partitions a nécessité un an pour le chef d’orchestre et violoniste Miguel Artwood Ferguson. La tâche est énorme, un orchestre de 60 musiciens l’entoure. Il fallait aussi choisir un éventail d’instrumentaux caractéristiques de J Dilla, quelques de ses grands classiques et des beats moins connus mais qui ont chacun marqué des périodes précises de sa carrière, depuis son travail au sein des Ummah à ses Donuts quand il était chez Stones Throw en passant par sa période Soulquarian, Slum Village et même Ruff Draft. Autant de sons qui ont forgé sa légende, sa réputation, ses différents styles, l’identité sonore de Detroit, mais c’est surtout l’empreinte qu’il a laissé à jamais dans le patrimoine du rap game.

15 titres ont été retenus, ressuscités lors d’une seconde existence éphémère. L’émotion y est vivement présente, rare, lorsque tous ces musiciens font resplendir tout le génie de J Dilla en des symphonies d’une beauté toute particulière. L’un des points d’orgue, cette reprise de « Untitled/Fantastic », le chef d’oeuvre extrait de Fan-Tas-Tic vol.2 dont voici un extrait :

FULL SCREEN
The Sounds of VTech / SFMD: Untitled/Fantastic


J’avoue avoir presque eu la larme à l’oeil pendant ce passage. Passons, sur d’autres standards de J Dilla : « Welcome to Detroit » qui prend toute son ampleur et plus de splendeur, « Gobstopper » et « Take Notice » qui font figure de véritables exercices de styles, de même que « Jealousy », autant d’instrus qui étaient compliqués à adapter. Mais le résultat est tel qu’on a l’impression que l’esprit de J Dilla hante le chef d’orchestre qui semble habité par sa musique et se donne littéralement à fond. De nombreux invités et proches de J Dilla se présentent sur la scène, comme Bilal et Dwele qui interprètent respectivement « Reminisce » et « Angel ». Clou du spectacle, le « Stake Is High » avec Posdnuous des De La Soul rappant avec Talib Kweli. Du beau monde rejoint l’orchestre depuis les coulisses : le petit frère Illa J, Miss Jack Davey, Bilal, Dwele, Oh No, Alchemist, Shafyq Husain,… Et pour finir, « Fall In Love »… Fantastique, simplement fantastique.

Les autres DVD aussi sont à regarder absolument, au moins pour nourrir notre culture musicale si vous ne connaissez pas ces artistes. De toute façon, si vous vous offrez le coffret, ce serait dommage de ne pas en profiter. Le premier est un concert d’une figure de l’éthio-jazz, Mulatu Astatke, samplé par de nombreux artistes tels que Cut Chemist ou Damian Marley; le second s’agit de Arthur Verocai qui interprète l’intégralité de son album éponyme avec un orchestre, qui fut échantillonné par une poignée de producteurs tels que MF Doom, Dilla, Madlib, 9th Wonder, DJ Spinna ou encore De La Soul.

About the author

Ex-rédacteur/chroniqueur pour Rap2K.com et... biométricien !

  • J Dilla: Still Shining Documentary
    J Dilla: Still Shining Documentary

3 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by Sidy

    http://www.streetblogger.fr “Timeless, A Suite for Ma Dukes”, le concert hommage à J Dilla: La plupart d’en… http://bit.ly/cHJBKp A Lire ! #yam

    This comment was originally posted on Twitter

  2. by Sidy

    “#Timeless, A Suite for Ma Dukes”, le concert hommage à J Dilla: La plupart d’entre vous ont… http://goo.gl/fb/sfvSu

    This comment was originally posted on Twitter

  3. Pingback: Les tweets qui mentionnent StreetBlogger » “Timeless, A Suite for Ma Dukes”, le concert hommage à J Dilla -- Topsy.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>