Il peut en être fier de son hymne, K’Naan. De son vrai prénom, Keinan, connaît actuellement un succès planétaire qu’il gère avec une humilité rare. Est-ce que la firme Coca Cola qui a choisi « Wavin Flag » comme thème de la Coupe du Monde est le coup du destin qui a satellisé ce rappeur afro-canadien? Pas si sûr, disons que c’est la force des choses, l’histoire de ce jeune homme et de l’engouement des artistes urbains d’Outre-Atlantique pour l’Afrique, qui a fait de lui le représentant idéal de tout un continent.

C’est marrant de voir comment certains artistes américains ont eu comme un cas de conscience. Alors que le spectre de la traite des Noirs reste ancré dans les mémoires, beaucoup d’entre eux font un retour aux sources très ‘roots’. Bon, déjà, il y avait Afrika Bambaataa, la Zulu Nation… ça ne date pas d’hier. Les derniers exemples en date : Shafiq Husayn (membre des Sa-Ra Creative Partners) avec En’A Free-ka, Madlib avec un volume de Beat Konducta In Africa et le fameux Distant Relatives de Nas & Damian Marley, l’aspect caritatif en plus (lire l’article). Avant eux, K’Naan, avait sorti en 2009 Troubadour, son quatrième album, riche et légitimement afro-centré. Et pour cause, Keinan, de son vrai nom, grandit à Mogadiscio, en Somalie, où il y découvre le hip-hop. Malheureusement, la guerre civile étant, âgé de treize ans, lui et sa famille se déracinent des terres africaines pour trouver asile en Amérique. Il vivra quelques temps à Harlem avant de s’installer définitivement à Toronto. Il commence sa carrière en 2001 en vouant son art du rap pour la cause africaine et au fil de sa carrière, il croise la route de Youssou N’Dour, Tiken Jah Fafoly, Damian Marley ou encore Amadou et Mariam. Puis KRS-One, Wale, Damian Marley à nouveau et avec Nas cette fois lors de sa double contribution pour Distant Relatives. Sa notoriété et son style hip-hop teinté de musique traditionnelle africaine qui lui tient à coeur font de lui un poète rappeur à part, engagé, généreux, très ancré dans ses origines, et très clean aussi (il ne boit pas ne fume pas). De lui rejaillit alors une très bonne image, tel qu’il se présente réellement, celle de l’exemple à suivre.

À la manière d’un rappeur indépendant, Troubadour a, lors de se première édition, réalisé des scores de ventes modestes, soit près de 30 000 exemplaires sur le continent Américain lors de son démarrage. Tout de même pas mal sachant que la critique a accompagné cette sortie d’éloges. Et pour cause, sa musique rap cosmopolite et transcontinentale par essence fait que son style est universel. Son histoire aussi, car contrairement au rappeur lambda, Keinan a vécu son enfance en Somalie, et c’est une toute autre misère là-bas. Pourtant c’est avec un certain entrain qu’il mène à tambour battant « T.I.A. » (pour ‘this is Africa’) pour nous peindre un tableau coloré de sa terre natale. Ce qu’il a vécu n’a rien de commun et la poésie dans ses morceaux font de lui un orateur privilégié. Il est notamment capable de mixer sa culture avec d’autres, comme le rock (« Bang Bang » avec Adam Levin des Maroon 5 et « If Rap Gets Jalous » feat Kirk Hammett de Metallica) ou le reggae en comptant sur la présence de Damian Marley sur « I Come Prepared ». Dire que K’Naan est talentueux n’est pas suffisant, son flow, son articulation, ses mots pesés et les mélodies (majoritairement produites par les Track & Field) font de sa musique un vrai divertissement, un énorme bol d’oxygène au milieu d’une pollution sonore trop envahissante. Il est également intéressé de voir comment il traite les sujets, comme « Somalia » suivi de « America » (feat Chali 2Na & Mos Def), comme pour développer un contraste. Ou ensuite « Take A Minute » et « 15 Minutes Away ». Plus fort que tout le reste, c’est la capacité de K’Naan a captiver l’attention des autres.

Certains titres ont attiré les oreilles averties de producteurs de jeux vidéos comme EA Sports, qui a choisi l’excellent « ABCs » (feat Chubb Rock) pour Madden 09, et 2K Sports qui a lui emprunté… « Wavin Flag » pour la BO de NBA 2K10. C’est le morceau qui a tapé dans le tympan de beaucoup de gens. Son refrain fédère, son message donne espoir, une chanson rap solidaire, un futur hymne en puissance. Coca Cola le reprend pour un événement d’envergure : « Wavin’ Flag » sera l’hymne officielle de la célèbre marque de boisson pour la Coupe du Monde de Football 2010 (qui aura lieu en Afrique du Sud comme tout le monde sait) dans une version remixée, avec notre DJ vedette d’Ibiza David Guetta et Will.I.am des Black Eyed Peas. Ce remix ‘international’ figure sur la réédition French Champion de Troubadour (pour les chauvins nostalgiques de 98 que nous sommes), au même titre que la collaboration avec notre Féfé, nationale celle-là de collaboration.

Et ce n’est pas fini puisqu’entre temps, un autre remix a fait le tour du monde, celui qui a rassemblé de nombreux artistes canadiens autour de K’Naan, comme Drake, Nelly Furtado ou encore Avril Lavigne, afin d’apporter le soutien à Haïti, durant les JO d’Hiver.

Pour écouter l’album sur Spotify : K’NAAN – Troubadour

« When I get older, I will be stronger, they call me Freedom, just like a Wavin Flag »

About the author

Ex-rédacteur/chroniqueur pour Rap2K.com et... biométricien !

    8 Comments. Leave your Comment right now:

    1. by Sidy

      Un #Troubadour chante l’hymne Coca Cola pour la Coupe du Monde 2010: Il peut en être fier de… http://goo.gl/fb/LIGNa

      This comment was originally posted on Twitter

    2. Pingback: K’Naan « Troubadour  French Champion Edition @@@@ « Sagittarius Hip-Hop reviews

    3. by Sidy

      http://www.streetblogger.fr Un Troubadour chante l’hymne Coca Cola pour la Coupe du Monde 2010: Il peut en … http://bit.ly/9qMoe8 A Lire ! #yam

      This comment was originally posted on Twitter

    4. Pingback: Les tweets qui mentionnent StreetBlogger » Un Troubadour chante l’hymne Coca Cola pour la Coupe du Monde 2010 -- Topsy.com

    5. by Milanelo

      Comment on fait pour arrêter la musique qui casse les oreilles sur le site? Sa m'a cassé les c****** j'ai même pas pu lire l'article tranquille! tssss

      • by Sidy

        1 – On reste polie sinon je m'occupe de ton cas personnellement.
        2 – On apprend à utiliser les réglages sons de l'ordi ou à consulter une page dans son ensemble pour mettre le player en pause.

    6. by Milanelo

      C'est quoi ces menaces à deux balles? Strret Blog c'est trop thug! haha mouhaha.
      En tout cas j'ai pu enfin lire l'article tranquille héhéhéhé peace.

      • by Sidy

        bien si ta lu ton article, sur ce site pas de vulgarités, après c'est pas avec moi que tu feras ton malin de toute façon…

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>