Voilà 2009 se termine et la manie du classement pour tirer au clair ce qui s’est passé cette année nous reprend. On attendait tant de cette année et globalement on a est resté sur notre faim. Beaucoup de retours de glorieux anciens, des rookies en forme et des sorties à en pleuvoir. Un résultat mitigé, beaucoup de déceptions, les anciens sont tiraillés entre l’envie d’un retour aux sources et les contraintes contemporaines de l’industrie musicale, les têtes de gondole américaines se prélassent dans une hype qui leur réussit à moitié tout en voyant l’électro comme le médicament qui guérira leur musique. C’est donc une année où les artistes ont repoussé leurs limites et moi les miennes encore un peu plus au fur et à mesure des déceptions. Comment tu vas l’électro des Crookers ? Bonjour le dubstep ! Heureux de te connaître papy blues. Certes mon port d’attache reste le Hip-hop et les musiques qui y sont associées, mais force est de constater que le climat de cet univers m’a poussé à prendre plusieurs fois le bateau vers d’autres contrées, si on devait poétiser un peu les choses. Voici donc (roulement de tambour) mon top (à peu près) 20 des morceaux de l’année 2009. Vous trouverez à la suite les vingt-quatre titres mixés par mon homeboy DJ Enjay, a qui je tire mon chapeau pour avoir sur s’adapter à cette diversité de sons et surtout à The Prodigy !

24 – Wyclef Jean – War On Our Hands (f/ Timbaland)

Ce son sorti au tout début d’année avait soufflé un vent d’optimisme quand au bon déroulement de celle-ci sur le plan musical. Timbaland qui revient en force sur cette production qui semble loin de toute l’effervescence de Shock Value premier du nom. J’apprécie même la performance et les lyrics de Wyclef ce qui est quelque chose de rare de ma part. Des allusions sur les diamants de conflits, une gentille critique de l’émancipation à tout va du bling-bling… Au final Timbo nous aura servi un Shock Value 2 quasi-inaudible et le son rebaptisé « More Bottles » se retrouvera sur une mixtape de Wyclef et DJ Drama.

23- B.o.B – I’m Dat Nigga (f/ T.I.)

Parce que dans B.o.B. ou dans Bobby Ray (c’est comme vous voulez), on retrouve tout le sud des Etats-Unis. On retourne dans le passé avec ce vieil orgue sudiste qui joue une seule et unique note tout le temps de la chanson et aussi avec ce sample de Curtis Mayfield qui certes ne vient pas du sud. On est aussi en plein dans l’actualité de ce sale sud avec T.I. qui s’en proclame roi depuis des années et donc B.o.B qui se fait son héritier sur son label Grand Hustle, tout comme il se fait l’héritier des Outkast et autre Goodie Mob.

22 – Dot Star – Stick Up

La France a eu un été teinté de coupé décalé, l’Angleterre a eu le funky ou UK funky pour bien montrer sa différence. Ce mélange de beats afro et de house a littéralement retourné le royaume de sa majesté cette année. Dot Star a été un des opportunistes a surfé sur cette vague en rejouant la mélodie du tube de Faithless « Insomnia » tout en susurrant avec nonchalance et une voix d’hypnotiseur qu’il est le mec que les filles recherchent boîte. Un brin sûr de lui, le jeune homme a en tout cas rencontré le succès tandis qu’il tentait d’échapper à des filles en furie… ou pas.

21 – Henok Achido – Pusher (f/ Sophia Somajo)

Enorme claque venue de Suède et de l’excellent Henok Achido. Sur une production sortie de la console d’Astma teintée d’on ne sait qu’elle influence, Henok et Sophia Somajo joue le jeu de la dépendance entre homme et femme comme Curtis Mayfield l’a chanté dans les années 70. La voix trafiquée de Sophia Somajo rajoute une dimension chaotique à cette chanson complètement hors du temps et servie par un clip aux petits oignons. A noter que l’album d’Henok Achido, Almaz Charming Child est une véritable réussite et que ce titre a rendu dingue Rick Ross. Alors une suite américaine pour ce morceau ?

20 – Ebony Bones ! – The Muzik

Une des découvertes de cette année 2009 ! Avec sa voix proche d’une Santigold, la miss Ebony! toute droit sortie d’un conte sous extasy vu au travers d’un kaléidoscope, enjambe le rythme enlevé et funky de ce morceau ou tous les instruments interviennent au moment juste. Son album est une véritable jouissance pour les oreilles tout comme ses lives que je vous encourage à aller voir.

19 – Bashy – Who Wants To Be a Millionaire

Signé de l’Anglais Bashy, qui avait déjà marqué 2008 en signant le morceau phare de la BO du film Adulthood. Cette fois-ci c’est un morceau complètement déjanté qu’il a lancé dans toutes les radios et clubs du pays sur un rythme B-More contrebalancé par toute une fanfare composée de trompètes et de tubas. Un morceau qui illustre bien toute la folie que peut représenter la quête d’argent aujourd’hui, là aussi aidé par un clip bien foutu.

18 – AB & Daru – Fresh (f/ J. Kwest & DJ Supa C)

AB & Daru, un album d’hommes de l’ombre sorti au début de cette année, mais quel album ! Un producteur vraiment doué plus un chanteur avec une voix proche de Bilal accompagnés par Black Milk, Elzhi ou J. Kwest et les scratches de DJ Supa C sur ce morceau plein de punch adoucit par la voix d’AB. Un summum de ce que j’aime appelé de la « feel good music », les scratches arrivent quand on ne les attend pas et jouent un vrai rôle d’instrument, et les deux chanteurs et mc’s attaquent la prod de Daru avec intensité rendant l’écoute de ce morceau d’à peine 2 minutes vraiment rapide !

17 – La Roux – Bulletproof (DJ Zinc Rmx)

2009 ou l’année où les rappeurs m’ont poussé vers d’autres musiques. L’ electro a désormais pris une place de choix dans mon iPod. Si vous ne lisez pas les Inrocks, sachez que La Roux, sorte de garçonne tombé dans un pot de gel, est la nouvelle icône pop de cette année. Et si vous ne connaissez pas le paysage musical anglais, sachez que DJ Zinc est un pionnier des musiques urbaines du garage, au Drum N Bass en passant par le grime et l’electro. Son remix du titre phare de l’album de la rouquine, vitaminé par des infrabasses comme emprisonnées dans une boîte trop petites pour elles, est un modèle du genre.

16 – GLC – FlightSchool (f/ Kanye West & T-Pain)

Cette année G.O.O.D Music, n’aura pas été aussi présent qu’attendu. GLC dont on pensait voir le premier album sur le label arrivé, n’a toujours rien sorti. “FlightSchool” figurera t’il sur ce futur opus, rien n’est moins sûr, tant cette prod de Kanye semble loin dans le temps de son travail actuel. Pourtant la formule donne son effet et le refrain interprété par T-Pain épaulé par Kanye est juste excellent.

15 – Daniel Merriweather – Chainsaw

Le meilleur morceau de l’album Love & War sorti fin mai par le chanteur australien. Placé sous le patronage et le génie de Mark Ronson, les quarante premières secondes de ce titre avec leur solo d’orgue sudiste en fond une perle hybride entre blues et soul. Un véritable délice maîtrisé par Daniel Merriweather qui y appose un refrain avec une finesse qui est à noter.

14 – Fabolous – Imma Do It (f/ Kobe)

A la production de ce morceau, DJ Khalil la révélation de l’année dans ce domaine. Là encore des orgues sudistes complètement disséqués sur une caisse claire qui claque font mon affaire. Le refrain de Kobe a raisonné dans ma tête tout cet été. Par contre le flow de Fabolous… Disons que je retiens surtout sa phase de fin de couplet « my attitude is celibate, I don’t give a fuck ». Yeeeeaaahhh !

13 – Everything (f/ Vince Harder) (Luny P Rmx) – P-Money

Un producteur néo-zélandais découvert sur la radio anglaise. Un remix servi par un producteur australien et surtout l’impression de retomber en pleine adolescence lorsqu’on écoute la voix de Vince Harder sur le refrain de ce morceau numéro un très longtemps cette année dans son pays. Pas grand-chose à dire de plus sur ce son qui est vraiment une sorte de revival de mes années lycées musicalement parlant.



12 – Lil’ Wayne – Ay Man (f/ Pharrell)

Encore très dur d’éviter Lil’ Wayne cette année. On a eu le droit à notre cargaison industrielle de morceau enregistrer dans chambres d’hôtel et bus de tournée. Bien sûr comme les deux tiers de ces titres, celui-ci était annoncé sur Rebirth et il n’y figurera pas. C’est vraiment un morceau de mixtape, une production pêchue et répétitive, Pharrell qui rappe façon old school, et Lil’ Wayne qui donne l’impression d’improviser. Ca part un peu à volo mais c’est comme ça qu’on aime Weezy. Si vous pensez entendre ça sur Rebirth passez votre chemin, si l’album n’est pas retouché d’ici février, attendez-vous à entendre un désastre intersidéral !

11 – Ebony Bones! – In G.O.D We Trust (Gold, Oil & Drugs)

Ebony Bones! Acte 2 qui cette fois-ci plane sur un air de corde de basse pincée vibrant à l’infini. Là encore comme sur tout l’excellent album de cette afro-punk blonde, des instruments qu’on aurait vu ailleurs qu’ici, se superposent à cette mélodie entêtante. Et on reprend une bouffée de ce délirium intense et génial…

10 – The Prodigy – Warriors Dance

Voilà où plusieurs déceptions hip-hop m’ont amené. The Prodigy, le groupe dont les clips me faisaient peur étant petit. 2009, le retour tant attendu du groupe phare de la scène underground anglaise et une nouvelle addiction pour moi. Le son de la violence clairement que la voix féminine du morceau ne peut réfréner. Au contraire ses paroles sont un encouragement à rejoindre la masse d’enragés qui bougent sur cet enchevêtrement de batteries, basses, infrabasses et claviers qui organisent ce morceau. Le nouvel album du trio anglais, est que l’on soit fan ou pas, un travail énorme de production.

9 – KiD CuDi – Heart Of a Lion (KiD CuDi Music Theme)

Ceux qui nous lisent régulièrement connaissent mon attachement pour le parcours et le personnage de KiD CuDi. C’est bien logiquement que son album est à mon sens l’album de l’année. Ce morceau à la production dont on a du mal à trouver d’où elle tire sa sève, est un parfait exemple de ce qu’est CuDi. Un flow irrégulier chantonné, des paroles de motivation qui semblent fragiles et un joli sens de la mélodie qui reste collé bien au fond du crâne.

8 – Jay-Z – Forever Young (f/ Mr Hudson)

Au début, j’ai vraiment admiré Mr Hudson pour ses lyrics au début du morceau. Puis beaucoup moins lorsque je me suis rendu compte que tout était repris du morceau « Forever Young » d’Alphaville. Pas mieux pour Kanye West qui ajoute juste les caisses claires de ce morceau. Jay-Z semble un peu en difficulté sur le premier couplet puis se reprend sur les suivants. C’est tout de même le refrain qui encore fait retenir cette jolie chanson.

7 – KiD CuDi – Soundtrack 2 My Life

Premier morceau de l’album du KiD de Cleveland. Morceau autobiographique dont le refrain sonne comme une sorte de libération de pouvoir enfin partagé ces tranches de vie avec le public. Que dire de plus à part que c’est la formule CuDi qui fait son effet à nouveau : alliance paradoxale de spleen et d’une sorte de bien être nocif lorsqu’il fait référence à l’alcool et autre drogue douce.

6- Black Eyed Peas – Boom Boom Pow (f/ KiD CuDi) (Zuper Blahq Megamix)

Qu’est ce qu’ils nous ont saoûlé les BEP avec leur soupe cette année. Non seulement on a entendu que ça mais en plus leur musique de parade Disney orchestrée par David Guetta a converti tout un tas de gens censé, un peu oppressé par le fait d’entendre dans tous les médias que « c’est la crise ma pov’ dame », en véritable cul-cul heureux de vivre. Bref là seule chose qui fait que j’aime ce morceau c’est le nom du mec en featuring.

5 – Chromeo – Night By Night (Skream Rmx)

Skream qui avait déjà transfiguré « In For The Kill » de La Roux, donne une nouvelle dimension à ce morceau qui amorce le retour du duo canadien Chromeo pour 2010. La basse qui survole ce morceau comme un énorme nuage noir, donn finalement un aspect de douceur à ce morceau aidé par la voix de Dave 1. J’aurai vraiment aimé susurrer à l’oreille de mes ex de cette année le refrain de ce morceau. Ah ouais ça l’aurait fait !

4 – Dizzee Rascal – Bonkers (f/ Armand Van Helden)

Que retenir de ce morceau ? La patate de Dizzee Rascal ? La production complètement dingue d’Armand Van Helden qui marque son retour ? Moi en train de sauter sur le siège passager de la voiture d’un pote en écoutant ce son au milieu de Nottingham ? Moi en train de raconter l’anecdote à Dizzee Rascal ? L’hystérie que ce morceau engendre en live ? Le deuxième des trois singles d’affilée que Dizzee a placé en tête des ventes en Angleterre ? Le clip tout en couleur ?

3 – The Prodigy – Omen

The Prodigy, deuxième partie. Deux comme le nombre de concert où je pourrais aller sauter sur ce brûlot musical au son des invectives de Keith Flint. Que dire à part que ce morceau est une sorte de pulsion qu’on a envie d’assouvir encore, encore et encore.

2 – KiD CuDi – Pursuit of Happiness (f/ MGMT & Ratatat)

Un travail de production aux petits oignons signé Ratatat, autre révélation du côté de la production. Un violon comme démembré, des caisses claires du futur sur lesquelles virevoltent de jolis sons de guitare. Le refrain mélancolo-alcoolique de KiD CuDi et MGMT et roulez jeunesse. Je vous ai déjà dit que j’avais adoré l’album de CuDi ?

1 – Donae’o – Party Hard

Alors après vous avoir bassiné avec des productions abracadabrantesque ou machin vient se greffer à truc, voici la simplicité signée Donae’o.  Quand l’extase se trouve dans six notes de basse que demander de plus. Impossible de se lasser de ce morceau qui ravira les danseurs de house, et encore moins du clip véritable pub non officielle pour l’office du tourisme de Londres.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR TELECHARGER LE MIX DU TOP 2(0) 2009 MIXE PAR DJ ENJAY

yuTY07

Tracklisting

01. KiD CuDi – Pursuit of Happiness (f/ MGMT & Ratatat)

02. Jay-Z – Young Forever (f/ Mr Hudson)

03. Chromeo – Night By Night (Skream Rmx)

04. B.o.B – I’m Dat Nigga (f/ T.I.)

05. Fabolous – Imma Do It (f/ Kobe)

06. Lil’ Wayne – Ay Man (f/ Pharrell)

07. KiD CuDi – Soundtrack 2 My Life

08. GLC – FlighSchool (f/ Kanye West & T-Pain)

09. Wyclef Jean – Way On Our Hands (f/ Timbaland)

10. Daniel Merriweather – Chainsaw

11. AB & Daru – Fresh (f/ J. Kwest & DJ Supa C)

12. KiD CuDi – Heart Of A Lion

13. Henok – Pusher (f/ Sophia Somajo)

14. Dizzee Rascal – Bonkers (f/ Armand Van Helden)

15. La Roux – Bulletproof (Zinc Remix)

16. The Prodigy – Warriors Dance

17. The Prodigy – Omen

18. Ebony – In G.O.D We Trust (Gold, Oil & Drugs)

19. Black Eyed Peas – Boom Boom Style (Zuper Blahq Megamix) (f/ KiD CuDi)

20. Ebony – The Muzik

21. Bashy – Who Wants To Be A Millionaire (Clean)

22. P-Money – Everything (Luny P Bmore Remix)

23. Dotstar – Stick Up

24. Donae’O – Party Hard

Peace

Adrien aka Big Ad -Streetblogger.fr (votre serviteur)-

About the author

Adrien AkA Big Ad, Streetblogger (votre serviteur)

  • (Dé)compositions de My Dark Twisted Fantasy
    (Dé)compositions de My Dark Twisted Fantasy

4 Comments. Leave your Comment right now:

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent StreetBlogger » Mon top 2(0) des morceaux de l’année (mixé par DJ Enjay) -- Topsy.com

  2. Pingback: uberVU - social comments

  3. by koss

    thex , great mixx , i luv that

  4. Pingback: Top 2(0) des sons de 2010 (Mix, Vidéo, Article et mp3) | Streetblogger

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>