J’ai entendu parler de Dom Kennedy par hasard vendredi soir (23/10/2009) à la Fée Verte, un bar lounge situé juste à côté de l’Hotel de Ville de Lyon. J’y étais allé rencontrer Lemy, accompagné de la team Mindspray, pour une soirée hip-hop et électro-jazz. Juste avant le set (que je ne manquerai pas de relater sur la prochaine chronique de Visualizm 2), je discutais avec lui et Blaow, le DJ, de la scène Hipster : Cool Kids, Kid Cudi, Charles Hamilton, Pac Div… et j’entends parler d’un certain Dom Kennedy, un mec basé à Leimert Park, LA. En même temps qu’un morceau à lui passe, un son groove neo-pharcydien (qui s’appelle en fait « Watermelon Sundae »), Blaow m’explique que Dom fait partie de la nouvelle scène Westcoast, aux côtés des Pac Div, U-N-I, etc… Je kiffe la track, laid-back, bien smooth, ensoleillée, un air de Californie quoi… Aussitôt rentré chez moi je charge ses trois mixtapes gratuites depuis sa page www.myspace.com/domkennedy.

Je commence logiquement par 25th Hour, à mi-chemin entre un street-album et mixtape, dont est extrait mon coup de coeur « Watermelon Sundae ». Et là, je suis subjugué par les beats, : agréables, groovy à souhait et fresh… Je découvre ce rappeur avec un immense plaisir. Dom Kennedy possède une vibe vachement cool et posée comme il le montre sur d’autres tracks comme « Tennishoes », « Still Lookin’ » ou « In The Daytime » qui sample Eddie Kendricks. On y retrouve aussi des influences down south (« Back Around ») mais elles se fondent littéralement dans ce style west contemporain. Dom développe un flow tranquille et démontre ses qualités en impro sur « Notorious DOM » (sur l’instru de « Big Poppa ») et « Yesterday Was A Good Day » (sur le célèbre morceau d’Ice Cube). En reprenant ces grands classiques, il fait le pont entre les années 90 qui l’ont vu grandir et la nouvelle scène Westcoast en pleine effervescence. C’est grâce à ce prometteur 25th Hour que ce rookie a pu connaître un certain succès local. J’en redemande !!

La suite avec le street-album-mp3-gratuit FutureStreet/DrugSounds, un titre calqué sur FutureSex/LoveSounds de Justin Timberlake. On reconnaît tout de suite qui produit la première des 11 tracks, « Hard Work » : Chuck Inglish des Cool Kids. La connexion avec la scène hipster de Chi-Town se poursuit sur « Off All Time » avant de revenir aux rafraîchissements straight outta westcoast avec « Where I Belong » feat Carter, très novateur niveau instru. S’ensuit le soulful et classy « Showtime! » sur lequel Dom Kennedy installe confortablement ses rimes, le jazzy « It was Beautiful », le bassy « Menace Beach », le so-smooth « Hellagood Intermission »… Que du bon son, du pur kif, que du bonheur. Tout l’album se situe dans cette veine-là, entre beats old school/new school finement électro et samples de soul. Dans tous les cas c’est fraîchement hip-hop westcoast. FutureStreet/DrugSounds s’apparente plus un album presque complet qu’autre chose, c’est très abouti et révélateur du style de Dom Kennedy.

La dernière livraison de Dom Kennedy est la mixtape Best After Bobby publiée au mois d’août. Comme toute mixtape, on retrouve des freestyles usant d’illustres beats et nouveautés (« I’m Good » des Clipse pour « Notorious Dom 2 » par exemple, « DOA » de Jigga, « Paris/Tokyo » de Lupe Fiasco…). Maintenant que l’on sait à quoi s’attendre au niveau de la vibe, on continue de se régaler avec quelques nouveautés : « Idontwannafuckeverygirlintheworld », « On and off switch » avec 2/3 des Pac Div, « I Hate Summers », le relaxant « Wish Me Luck »…

Avec le recul, on se rend compte maintenant de l’héritage laissé par le Likwit Crew, Pharcyde, Jurassic 5 et Dilated People. L’ère G-Funk est bel et bien révolue, la Left Coast prend l’ascendant lentement mais sûrement avec la jeune génération des Blu, U-N-I, Fashawn, Pacific Division,… C’est réellement dans cette direction-là que le son californien devrait évoluer les années à venir selon moi et Dom Kennedy en sera l’un des acteurs. Donc à mon tour je transmets le message en recommandant chaudement ce rappeur westcoast qui caractérise bien l’évolution du rap Westcoast moderne.


About the author

Ex-rédacteur/chroniqueur pour Rap2K.com et... biométricien !

  • Top 2(0) des sons de 2010 (Mix, Vidéo, Article et mp3)
    Top 2(0) des sons de 2010 (Mix, Vidéo, Article et mp3)

1 Comment. Leave your Comment right now:

  1. Pingback: Dom Kennedy « From the Westside, With Love  [mixtape] @@@@ « Sagittarius Hip-Hop reviews

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>