X-Men (by Damien Paillard) BWSalut, ici c’est Cassidy des X-Men, issu XXème arrondissement; plus précisément Paris-Est Ménilmontant. Depuis 10 piges dans le rap. Je suis issu de l’école « Time Bomb » avec les premiers morceaux sortis comme: « J’attaque du Mic ». Puis « Pendez-les » sur la compil’ « Hostile ». Nous avons continué la musique sans jamais s’arrêter et le 11 Juin 2009, le concert « Retour aux Sources » qui a eu lieu à l’Elysée Montmartre. Il y avait pas mal de monde tout en sachant que l’horaire n’était pas facile car les gens sortaient du travail. C’est cool car le public était réceptif, il jouait le jeu à fond, reprenait les chansons et tout… C’était vraiment du partage, ça faisait plaisir.

Que représente « Time Bomb » pour toi?

Time Bomb comme je l’ai dit c’est vraiment une école. Une manière de rapper, de dire et les choses et de véhiculer son message. Il y avait Oxmo Puccino, Pitt Bacardi, Lunatic, les X-Men… Vraiment un style d’écriture.

Quand tu compares l’époque Time Bomb et le rap français aujourd’hui, quelles conclusions en tires-tu?

Aujourd’hui le rap est une musique visible et accessible à beaucoup de personnes, ce qui a engendrer que beaucoup de choses qui sortent et donc pas mal de merde… Le micro étant ouvert à tout le monde, tout le monde se met à rapper mais nous à l’époque on faisait du rap par amour du rap et non par espoir de devenir célèbre, faire de l’argent avec… Bien sûr à l’époque si on faisait de l’argent avec, on était content mais ce n’était pas notre première intention, c’était vraiment l’amour de la musique…

Pourquoi avoir participer au concert « Retour aux Sources »?

Tout simplement en étant contacté par la production « Du son du soooon » sur Myspace qui m’a expliqué le concept, c’est-à-dire prendre des groupes qui ont marqué une époque notamment la période 1995-1998 avec des mecs comme les Sages Poètes de la Rue, Expression Direkt, 3ème Oeil. Et puis c’était l’occasion de tous se retrouver car on s’était déjà connu à l’époque, et c’était également le moment de remettre les pendules à l’heure en disant que nous sommes toujours là et bien actifs.

Qu’as-tu fait ces dernières années?

Pas mal de choses… Pour remonter, il y a eu « Métronome Concept », une mixtape que j’ai mis en téléchargement gratuit sur mon Myspace (www.myspace.com/cassidyxmen ). D’ailleurs big-up à tous les gens sur mon myspace car je suis à plus de 300 000 visites sur mon site, c’est assez inattendu et ça me fait plaisir. J’ai par la suite balancer, « Ménilcity », une sorte de street album avec un ou deux morceaux déjà sortis et pour le reste, des inédits; une sorte de carte de visite. Pour ce qui est d’actualité, il y a eu« retiens mon nom », sorti récemment sur la BO de Mesrine. Il y a également des scènes qui se préparent, un album à venir mais on préfère ne pas avancer de date.

Tu peux nous en dire plus sur les scènes?

Nous sommes dans une dynamique de préparation de scènes, faire de la scène. C’était l’étape numéro une. Le but est de faire des scènes X-Men avec une ou deux scènes en solo mais X-Men avant tout! A l’avenir nous seront au complet car au concert « Retour aux Sources » il manquait Ill.

Avant, quelqu’un de « Hip Hop » touchait à tout c’est-à-dire danse, graff, Dj-ing et rap. De nous jours, il y a d’un côté, les danseurs, de l’autre, rappeurs etc.. Toi tu te places où?

J’ai presque envie de te dire que je suis complètement Hip Hop mais avec des nuances. Avant je faisais de la danse donc je sais ce que c’est, après je suis passer derrière le micro. Mais je suis Hip Hop dans l’âme dans le sens où pour moi la musique se partage. Ça permet de bouger, faire des voyages et des rencontres et mis à part l’argent, car il faut tous qu’on mange, ça permet vraiment ce partage comme avec un public qui te soutient; tout ça c’est un kif qui te donne de la force.

Quelque chose à ajouter?

A tous ceux qui soutiennent les X-Men, merci du fond du cœur. Restez connectés car on prépare des balles atomiques pour vous. Des trucs spéciaux, des clips, des scènes et bien sûr du son. Donc soyez à l’écoute!

Merci. Peace

Merci encore à Cassidy et l’équipe « Du sonn du soooon » Yaël & Daphné .

Lya

About the author

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>