Voilà un peu plus d’un an que Prodigy croupit en zonzon et jamais il a paru autant de disque en si peu de temps. Quelques semaines après son incarcération sortait son la second tome de son classique HNIC (lire la chronique de HNIC 2) et à l’automne 2007 le projet Product of the 80s avec Un Pacino et Big Twins. Malgré l’argent de poche que cela a pu lui rapporter, les poches de Prodigy sont presque vides : en plus d’être en conflit avec le label Voxonic, il doit payer les honoraires de ses avocats et les frais judiciaires. D’ailleurs le label français Ascetic, qui publie ce double-CD Ultimate P, ne s’en cache pas pour justifier l’existence de cette compilation offrant des inédits de P (et Havoc), la plupart étant des enregistrements effectués pendant les sessions de Blood Money chez G Unit Records. Dans le livret se trouve même l’adresse où écrire à Albert Johnson (de son vrai nom), des fois que vous voudriez lui apporter votre soutien.

La grosse majorité de ces morceaux sont des exclus et autres inédits éparpillés sur les séries de mixtapes de Whoo Kid (G Unit Radio principalement), DJ Clue?, Big Mike, DJ Green Lantern, Clinton Sparks, etc… Normal d’avoir cette impression de déjà-vu, comme « People Talkin’ » qui disse Jay-Z, « Know The Game » avec M.O.P et sans Kool G Rap, le « Sold My Soul » sur la tape Pre Mac de DJ Diggs, « Three Stacks » avec Twin Gambino est tiré de HNIC 2,… Il y a mêmes quelques rares archives des Mobb Deep comme « Okay Dunn », « Bidadidat », « Mobb Run The Rap Game », « U All Right » et le freestyle « Freeway » qui reprend l’instru monstrueux de « Flipside » et « We Don’t Love ‘Em » celui de « Lucien » des Tribe Called Quest, sans compter le « Power Rap Freestyle ». Je ne vais pas faire l’inventaire complet mais je dois dire que la recherche a été plutôt fructueuse pour mettre bout à bout tous ces titres jamais édités sur un format physique. Questions prods, Havoc évidemment, mais aussi Alchemist, Jake One, Sid Roams et Alchemist sont derrière les machines.

Pour ce qui est des featurings, QB est représenté par Un Pacino, Twin Gambino, Tragedy Khadafi (« The Code pt 2 ») et leur homie E-Money Bags sur « Heads Off ». Presque tous les membres et les rappeurs proches du G Unit au sommet de leur gloire sont également présents, leur sergent-chef 50 Cent (par deux fois sur le soulful « Straight Murda » et « Serial Killer » avec 40 Glocc), les M.O.P., Tony Yayo (« Murda Murda » que l’on connaissait déjà), Young Buck (sur le bon « Project Niggas »),… On retrouve même les artistes qui étaient au centre de spéculations ou de rapprochement avec G Unit Records, comme Kokane, 40 Glocc… Ce sont ces éléments qui permettent d’estimer la datation de ces titres.

Il n’y a pas vraiment mesure à critiquer Ultimate P, surtout pour dire que ce double-CD n’a d’autre but que de créditer le compte en banque de Prodigy puisqu’on vous dit que c’est le cas, sans langue de bois. La critique n’est pas là. En fait, bien que ce projet regroupe quelques de ses meilleures apparitions sur mixtapes ou albums, ces morceaux sont parfois inégaux, de qualité trop variable et par conséquent la cohésion en prend un coup.

Ceci étant, Prodigy est peut-être en meilleure santé lorsqu’il se lâche sur mixtapes et son arrogance légendaire ne lui fait pas défaut. À ce sujet, les interludes reprennent des extraits de sa sulfureuse interview sur le site WorldStarHipHop.com, celle qu’il leur avait donné avant d’aller en prison et où il avait salement laminé ses adversaires new-yorkais avec des répliques cinglantes. 

 

La note : @@@

About the author

Ex-rédacteur/chroniqueur pour Rap2K.com et... biométricien !

    1 Comment. Leave your Comment right now:

    1. by ggfunk

      LA chronique est pas terrible, j ai acheté ce double cd. il est vraiment mortel. Rien à foute que cela soit sorti ici ou là ou autre mixtape, les enchainements sont beaux, souples, il n y a pas de voix de djs insupportables, et surtout, le choix des morceaux. Prodigy est de loin un des rappeurs new yorkais les plus crédibles et talentueux en activité. Bon courage pour votre street blog. GG FUNK !!!

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>