Deux personnages, l’un vient de Lille, l’autre de l’Ile-de-France. Ils font tous les deux partis d’un crew de danseurs: LES 4 FANTASTIQUES.

Malgré la distance qui les sépare, ils nous ont montrés au JD 2008 que cela n’est pas un facteur de risque pour échouer en le remportant dans la catégorie New Style ! Retour avec eux sur l’année écoulée et sur leur préparation pour défendre leur titre acquis l’année dernière. Nous les avons suivi lors de leur préparation pour l’édition 2009 du JD et pendant la compétition.

Que vous est il arrivé depuis l’année derniére ? Comment avez-vous géré votres succés et les entraînements ?

dsc_05741Niako: Depuis l’année derniére les demandes de stages et de cours ont doublés. Par rapport à toutes ces demandes il a fallu gérer nos entrainements, les stages et le groupe. Les crénaux horaire des salles nous obligeait à nous entrainer la nuit. On a échaffaudé un plan militaire, en allant scrutter le terrain des JD précédents. Ils voulaient des combis drôles , on en leur a donné. Cette année ils voulaient nous juger sur la chorégraphie, mais le JD est basé sur le freestyle, quelque soit la discipline. Cette année on a pas trop joué sur la chorégraphie, même si on a préparé quelques combis en puisant dans nos persnnalités respectives (rires). On veut vraiment être jugé sur notre capacité personnelle;même si on est en duo.

Salas: On a enchainé beaucoup de stage la semaine avant le Juste Debout .On a pu s’entraîner deux nuits de suite de 0h à 6h, mais ce n’était que pour revoir nos combis. J’ai envie de te dire qu’on ne sait pas vraiment entrainé ,on le faisait surtout pour garder la forme. Il faut assurer les stages, assurer les démos. On ne s’entraîne pas que pour le JD. C’est pour nous, pour garder le niveau. A part les combis, on ne s’est pas entraîner que pour le JD. C’est quand même la réference mondiale pour la danse debout, donc les demandes de stages ont afflués, et les gens nous reconnaissent; on nous prend en photo, on nous demande des autographes, on nous pose des questions… On l’a gagné l’année derniére ,on verra cette année.

Le Juste Debout:

Aprés avoir remporté les selections à l’Hôtel de ville, nous retrouvons Niako et Salas à Bercy. Les battles débutent. Les spectateurs s’installent. Les danseurs ont du mal à prendre leurs marques !!

Niako et Salas rentrent dans le cercle, ils sont en 8éme de finale contre Kirikoo et Chocolat (France). Niako et Salas l’emportent et continue leur route. “On a eu quelques difficultés à s’ambiancer, avec un public absent mais un DJ bien présent. Une représentation moyenne”me confie Niako. Les battles continuent,l’ambiance reste moyenne. Les DJ’s ont quelques difficultés à se mettre dans l’ambiance…

dsc_05942Les 1/4 de finales débutent. C’est au tour des “2 fantastiques” vs Phiss et Paul Erek. Niako et Salas débutent par une combinaison à 2 (ce qui est apprécié des jurys, puisqu’ils voulaient plus de chorégraphie que de freestyle), suivi d’un solo de Salas qui ne met pas beaucoup d’energie pour sa prestation. S’en suit la réponse de Phiss puis Niako enchaîne . L’équipe adverse répond par une combi, puis un solo de Paul Erek. Niako et Salas répliquent en les imitant. Mais cela ne suffira pas à les faire gagner, ils quittent donc la compétition au stade des quarts de finale et laissent leur titre à Dy et Steve (France). “Je le savais déjà (Sourire)!!!”me dit Niako. Puis il se retourne pour montrer le dos de son sweat, sur lequel il a fait inscrire : “Le Juste Debout n’est pas un battle corégraphique”,et part. Le Juste Debout 2009 en a déçu plus d’un aussi bien parmi les danseurs que les spectateurs, mais cela n’empêchera Niako et Salas de continuer leur progression dans le monde de la danse.

Nasha -Streetblogger.fr-

About the author

  • Juste Debout 2011 – Qualifications France (part.1)
    Juste Debout 2011 – Qualifications France (part.1)
  • 10 Ans !
    10 Ans !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>