Bonjour, bonjour!

Voilà, je suis toute nouvelle chez Streetblogger et je vais commencer par vous raconter mon escapade à l’Elysée Montmartre voir ce groupe mythique qu’est EPMD. Duo formé en 1987 par Erick Sermon et Parrish Smith…

p220209_2133021Pour petite info, EPMD veut dire: “Erick and Parrish Making Dollars”.

Je me rends donc à l’Elysée Montmartre où les hommes de la sécurité se fondent parfaitement au décors car il me semble qu’il sortent tout droit de L.A des 90’s!

Arrivée dans la salle, je retrouve la plus part des acolytes accrocs au rap underground new-yorkais de nos chères 90’s. Comme à mes habitudes, je me mets aux premières loges. EPMD ont fait une tournée européenne avec DJ Fab d’Hip Hop Résistance mais pour Pairs, c’est DJ Kozi qui a fait la première partie. Une première partie qui nous a fait replonger dans notre passé, notre adolescence, notre enfance… Kozi a mis la barre assez haute niveau rap bien underground! Nous étions tous en transe, nous chantions, dansions et nous nous disions: “Oh là là, c’est un truc de ouf… nonnnnnnnnnnnnn trop fort!!!… Et celui là tu t’en souviens?…” L’atmosphère était à son comble jusqu’à ce que DJ Fab nous dise qu’EPMD allait arriver mais l’attente fut très longue… Trop longue!p220209_2158

Puis Erick et Parrish arrivèrent enfin!!!! On les attendait tellement! Leur flow étaient toujours aussi bon bien qu’ils étaient très posés sur scène. Parrish était très actif et Erick avait une paire de Nike bien sympathique! Les deux rappeurs nous ont donné pas mal de conseils tel que: “Conservons notre culture Hip Hop” ou encore : “Si une célébrité vous refuse un autographe, giflez-là car si elle est là où elle est, c’est bien grâce à vous! Elles vous doivent ça… C’est la moindre des choses.”

Malheureusement, ils n’ont pas pu faire beaucoup de chansons car leur temps était compté donc il manquait pas mal de classiques mais la chanson qui a vraiment fait sauter tout le monde était “Da Joint” car Erick nous a demandé combien il gagnait et là, tout le monde a répondu: “I make a million box…” et là, la chanson était lancée. Ils ne nous ont fait qu’une seule chanson (“Listen Up” avec  Teddy Riley) de leur nouvel album  “We mean business” sorti en 2008. C’est un son dansant en adéquation avec l’année 2008/2009 mais toujours dans une optique new-yorkaise. Leur album fait plaisir aux oreilles et au corps!

p220209_2140Au final, je dirais que le concert fut vraiment bon mais bien court…

About the author

  • Nike et l’équipe de France: le nouveau blockbuster de la planète foot
    Nike et l’équipe de France: le nouveau blockbuster de la planète foot

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>