manu-dibango-soul-makossa

Dans la série “dossiers qui fachent”/”Touche pas à mon Tonton Kmer!!!!”en parlant de Manu Dibango nous revenons donc à une énième histoire de plagiat ehh oui petits frères et petites soeurs quand vous regardez, écoutez à la télé des tubes sachez que dérrière se cache des salaces histoires de copies sans geste de gratitude par dérrière, donc le célèbre saxophoniste d’origine camerounaise fait parler de lui une nouvelle fois et à juste titre puisqu’il s’attaque à deux poids lourd, deux figures emblématiques de la musique Us “The king of Pop” Michael Jackson et la charmante Rihanna.

Pour Michael Jackson disons pour la plupart nous étions déjà au courant puisque l’album Thriller date, le musicien de jazz l’avait déjà attaqué auparavant sans avoir gain de cause face à ce monstre sacré. Une histoire qui date de la sortie de Soul Makossa dans les années 70 plus exactement en 1972, on part là d’un morceau de rien du tout sorti sur une face B D’un 45 tours à l’époque mais qui entrainera donc la sortie d’un autre tube planétaire “Wanna be Startin’ Somenthing” quel gamin n’a pas fredoné ce refrain Mama Ko, Mamassa, Mamakossa…

A l’époque un un ami résidant à New York et proche du chanteur camerounais le félicite de cette collaboration avec Michael Jackson alors qu’il n’en est rien, que Monsieur Jackson se fait de l’argent en brassant des millions alors qu’il n’en ait pas l’auteur il n’appose aucun crédit et ne le sollicite guère vous me direz c’est un pauvre artiste français d’origine camerounaise pourquoi le solliciter c’est tout juste une boucle et aussi un refrain presque qui ont été copiés.

Tout d’abord flatté par cet engouement et le succès qui a fait en partie de Thriller l’un des albums les plus vendus de la planète jusqu’aujourdhui, la maison de disques de Manu Dibango abandonne les poursuites à l’époque, en 1986 soit 4 ans après la sortie de Thriller il obtient finallement gain de cause en trouvant et accord avec les représentants de la star mondiale et reçoit un million de franc, abandonne ses droits sur le morceau présent mais pas sur les prochaines éditions, remix en voulant garder une main mise sur les futures adaptations de son titre….alors c’est avec étonnement qu’on se rend compte que d’autres jeunes artistes ne prennent pas exemple de cette facheuse histoire puisque qu’AKON remet çà en sortant un remix du morceau pour les 25ans de Thriller (Thriller 25th Anniversary Edition) , et Rihanna qui enfonce le clou et remet une couche avec le hit “Don’t stop de Music” qui a beaucoup tourné en club, Manu Dibango n’étant toujours pas crédité et Michael jackson considéré comme l’auteur compositeur, l’affaire est en cours actuellement et a été plaidée le 3 Février dernier, les maisons de disque ont été assignées, l’interdiction des droits d’auteur en France a été demandée et l’interdiction des deux morceaux, à bon entendeur salut et affaire à suivre…..

On se souvient aussi de cette affaire avec Dr Dre accusé de plagiat par des chanteurs d’origne maghrébine qui devient un as en la matière pour plusieurs tracks à savoir le morceau “Addictive” pour Tru Hurts d’ailleurs il a perdu le procès et a du rembourser une somme au montant inconnu.

Le morceau “Kill You” qu’il a produit pour Eminem jusqu’à l’heure actuelle le musicien de Jazz français Mr Louissier toujours en procès à l’heure actuelle on lui réclame 10 Millions dans cette affaire.

Autre track pour lequel il est poursuivi “X” en featuring avec Xzibit & Snoop Dogg, et “Let’s Get High”.

Dans toute cette histoire je pense ce que l’on devrait retenir c’est vraiment pas le fait que les artistes ne puissent pas se servir de samples, il n’est pas interdit de faire des reprises en se servant du vieux pour faire du neuf  bien au contraire mais qu’en gagnant des millions grace à des gens partis de rien qu’ils puissent au moins faire preuve de gratitude et de reconnaissance envers les vrais auteurs.

About the author

2 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by Marion

    Je découvre StreetBlogger et j’adore !

    Il y a un documentaire à ce sujet qui sera présenter dans plusieurs festivals aux Etats Unis au printemps prochain : “Copyright Criminals : This Is A Sampling Sport”. Il a l’air vraiment très intéressant, en tout cas le trailer donne bien envie !

    (http://www.dothedance.fr/cinema/bientot-la-fin-du-sampling/)

  2. by buffalo_soldier667

    Il est cool votre blog, continuez comme ac.
    Keep it real !
    peace unity love and havin fun

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>