notoriousNotorious, le film qui retrace l’histoire de Biggie Smalls est sorti dans les cinémas US le 16 Février. Ayant déjà enregistré un large nombre d’entrée, mais également des incidents violents dans certains cinémas, qu’en est il vraiment du film ?

Composé d’un casting d’acteur relativement peu connu en France, Jamal Woolard endosse le costume de Biggie. L’acteur est lui même un rappeur (du nome de Gravy) originaire de Brooklyn qui n’a malheureusement jamais percé et qui est principalement connu pour avoir  donné une interview à Funkmaster Flex juste après avoir été touché par balle en 2006 devant la station HOT 97. Il reprend ici le rôle du “king” de New York avec brio au coté de Derek Luke (Puff Daddy), Angela Bassett (Violetta Wallace) et Naturi Naughton qui propose une des plus belles interprétations du film dans le rôle de Lil’ Kim.

L’histoire retranscrit quasiment en intégralité la vie de Biggie, de son adolescence à Brooklyn où il commence à dealer, puis la prison, la rencontre avec Puff Daddy et l’ascension fulgurante qu’il a eu jusqu’à sa mort. Les femmes ont une grande place dans le scénario comme dans la vie du rappeur, on retrouve sa première petite amie avec laquelle il eut un enfant, puis Lil’ Kim sa fidèle maitresse et bien sure Faith Evans avec qui il se mariera.

gravy2

Si l’histoire peut paraître intéressante pour quelqu’un qui ne connaît pas la vie de Biggie, pour quelqu’un qui a suivi sa carrière, le film devient très vite ennuyant et bien des passages sont oubliés. Effectivement le premier reproche vient de l’interprétation de Tupac (Anthony Mackie), qui est montré comme un rebelle sans cause, complètement cinglé et dont le seul intérêt à être dans le film est de valoriser B.I.G.. Puff Daddy quand à lui est caricaturé comme un businessman sans qui Biggie n’aurait apparemment jamais percé, en atteste la scène où Puff demande à son poulain de rapper sur un beat plus soft, afin d’être diffusé à la radio. Il fait écouter à Biggie le morceau Juicy, or tout le monde sait que ce beat est produit par Pete Rock, malheureusement non crédité dans le tracklisting final de l’album.

Personnellement je trouve que beaucoup de personnages ont été oublié, par exemple DJ Premier bien présent au démarrage de la carrière du rappeur ou Jay-Z son ami. Easy Mo bee le producteur du premier album n’est même pas cité.
D’autres personnes sont pourtant bien représentées, Mr Cee célèbre DJ de la station Hot 97, Lil’ Cease ainsi que le reste de la Junior Mafia, DJ Enough, Suge Knight

Le film tourne très vite en “sucess story” made in USA, l’accroche du film est d’ailleurs “No dream is too big” et c’est bien dommage car on a presque l’impression que le monde du Hip Hop des années 90 est mis de coté pour ne laisser place qu’a un Biggie Smalls en quête de rédemption.

Le film reste néanmoins un bon divertissement, mais ne vous attendez pas à découvrir de nouvelles facettes du rappeur. Il est vrai aussi que tout a été dit sur le MC et à force d’en parler on a l’impression de tous connaître. La grosse réussite reste dans le fait que Biggie est donné au public comme une personne plutôt simple, fière et désemparée par l’industrie musicale qui l’entoure. Ce film témoigne de l’énorme côte de popularité du rappeur qui est décédé il y a plus de 10 ans, mais aussi de la qualité de sa musique et de la culture Hip Hop dominante aux US.

La sortie du film en France est prévue pour le 24 Juin.

Chroniqué par K-lé pour streetblogger.fr

Notorious – Trailer


About the author

  • Le mythe de l’authentique.
    Le mythe de l’authentique.

3 Comments. Leave your Comment right now:

  1. J’attendais d’avoir un avis “français” sur l’album, donc merci K-Lé !

    Pour info, Jamal Woolard n’est autre que le rappeur Gravy, dans le circuit depuis 2002-2003 mais qui n’a pas concrétisé. Peut-etre que ce film lui donnera l’occasion de mettre la lumière sur sa carrière dans le rap.

    ps : attentions aux fautes ! lol

  2. by saviero

    le film sera t'il en vf ? parce que je l'ai deja vu en vost

  3. by Yann

    Je ne vois aucun intérêt de regarder ce film: d'abord parce que j'ai toujours été un fan de tupac et que je trouve totalement ridicule et énervante l'interprétation de l'acteur qui l'incarne dans ce film; enfin parce que ce film ne peut réveiller que de vieilles rancoeurs. D'ailleurs, des actes de violence n'ont-ils pas été enregistrés dans certaines salles de cinema lors de la visualisation de ce film???
    Laissons les morts là où ils sont. Pas de film sur Biggie, pas de film sur tupac non plus (même si je pense que tupac mériterait bien un film, lui, mais vaut mieux pas, pour ne pas réveiller les vieux démons)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>