Ca fait quelques temps qu’il n’y a pas eu une distribution de mixtapes dignes de ce nom sur Streetblogger non ? Il est tant de rattraper tout ça en mettant la dose . Alors c’est parti ! Vous pourrez les télécharger en cliquant sur leur pochette.

Première de la liste Hipsters Need Soul , DJ Graffiti propose ici un mélange intéressant entre les nouvelles têtes du hip-hop qui pour beaucoup sont rattachées au mouvement hipster, les anciens comme Masta Ace, Outkast, Eazy E, O.C., J Dilla ou Common et quelques hits du moment avec des titres de John Legend, N.E.R.D, Black Milk … A noter la présence sur la playlist, de la française Yelle. Rien à dire cette mixtape est un bon compromis qui tend à rappeler que l’ancienneté du courant hipster.

On poursuit avec une mixtape entièrement instrumentale. Après sa série de production nommée “Beats I Would Gave to Mos Def” (les instrumentaux que j’aurai voulu donner à Mos Def), DJ dviousmindz propose sa nouvelle mixtape mais avec les productions qu’il aurait voulu donner à Lupe Fiasco. Pour tous ceux qui veulent s’exercer ou freestyler cette petite tape est pour vous, alors faites saigner vos stylos et vos micros !

Evidence des Dilated Peoples, prépare son retour en duo avec Alchemist pour un album qui devrait secouer pas mal de gens pour 2009. Pour nous faire attendre, il s’est allié au DJ le plus prolifique de le côte Ouest, DJ Skee. Si vous avez eu du mal à suivre Evidence deuis son dernier sol “The Weatherman” sorti en 2007, cette mixtape faites de freestyles et de remix pour d’autres artistes vous aidera à reprendre votre retard au prochain carrefour.

Vous aimeriez avoir quelques éclaircissements sur les artistes dont nous avons parlé dans “Un rap américain plein d’espoirs” ? Cette mixtape de Mick Boogie et Complex vous aidera à y voir plus clair puisque qu’elle rassemble des titres de Charles Hamilton, B.o.B, Wale et Mickey Factz. Mais vous trouverez aussi des titres du producteur 88-Keys dont l’album “The Death of Adam” sort cette semaine, The Knux, Cool Kids, Izza Kizza protégé de Timbaland ou Big Sean un des poulains de Kanye West sur son label G.O.O.D Music.

A l’occasion d’Halloween, les espagnols de Cookin’ Soul qui avaient déjà connu le succès en remixant Jay-Z et Oasis, reviennent sous le patronnage de DJ Whoo Kid pour une mixtape spéciale Notorious B.I.G intitulée “Night Of The Living Dead” . Sur des productions de leur composition, les valencians ont convié Snoop Dogg, Scarface, Lil’ Wayne, Eminem, 50 Cent, Jay-Z ou Busta Rhymes ou les défunts Big L et Big Pun. Toujours un plaisir de revoir des artistes disparus remis au goût du jour mais attention à l’overdose d’initiatives de ce genre car ça peut vite fatiguer sur la longueur.

S’il y en a un autre qui est souvent remis au goût du jour, c’est Jay-Z. Nouvel exemple ici, puisque après Oasis, c’est avec d’autres britanniques, ceux de Coldplay, que ses acapellas ont été associées. Les productions sont signées 9th Wonder, Cookin’ Soul, The Amps, Terry Urban et même Coldplay eux-mêmes. L’ensemble s’appelle Viva la Hova et est mixé par Mick Boogie.

Fin octobre, Crooked I éternel espoir de la côte ouest, proposait la première mixtape de sa nouvelle série appelée “Block Obama” . Je vous propose donc d’écouter celle-ci avant la sortie prochaine du second opus de la série.

Là où on attendait plus Termanology, c’est son voisin de Boston, Reks qui a frappé le plus fort cet été en réanimant le style Eastcoast des années 90 avec son album “Grey Hairs“. Coast 2 Coast Exclusive Series Vol. 1, vous servira de session de rattrapage si vous n’avez pas entendu cet album qui mérite d’être écouter. On retrouve des morceaux de Grey Hairs ainsi que des freestyles. Tout ça pour nous faire attendre le prochain album de Reks qui s’appelera sobrement “More Grey Hairs“.

Ruste Juxx est un ancien dans l’underground new-yorkais puisqu’il y a plus de dix ans il collaborait avec the East Flatbush Projet sur un morceau à son nom. Si vous ne vous en souvenez pas ressortez votre compilation Cut Killer Show (celle qui a la pochette bleue avec un boomer qui explose) pour vous rafraîchir la mémoire. Aujourd’hui Ruste Juxx est chaperonné par Sean Price et il vient de sortir son album “Indestructable” à la fin du mois dernier. Cette mixtape fait guise de mise en bouche et retrace la carrière du MC des faubourgs crades de la Big Apple.

DJ Rooftop, dj officiel du label suédois Respect My Hustle d’Adam Tensta, nous propose de découvrir deux artistes américains qui tentent de faire leur trou. Le premier V-Zilla vient de Houston et le second Big Cas de Caroline du Nord.

Retrouvez des news, des sons et des videos US, anglaises et suédoises sur son blog http://djrooftop.blogspot.com/ .

C’est tout pour cette foire aux mixtapes. N’oubliez pas que c’est grâce aux mixtapes que les artistes de demain se font repérer donc le jour où un d’eux explosera aux yeux du monde vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avait pas prévenu !

Peace

Adrien aka Big Ad -Streetblogger.fr (votre serviteur)-

About the author

Adrien AkA Big Ad, Streetblogger (votre serviteur)

  • DJ Wild Pich – Classics Hip Hop part II
    DJ Wild Pich – Classics Hip Hop part II

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>