Mais oui, mais oui l’été, est fini ! Désolé pour ce petit remix de Sheïla mais les faits sont là, depuis une semaine c’est officiellement l’automne. Tu es parti cher été et je sens que t’as chaleur va me manquer. Le matin il commence à faire frais, le soir aussi et je te regrette déjà ! Et vous? Vous êtes partis voir ailleurs j’espère ? Moi je suis parti aux Etats-Unis tout l’été ! Tous les matins en me levant je partais direction la patrie de l’oncle Sam dans toute son étendue. J’avais juste besoin d’appuyer sur la bouton d’allumage de mon ordinateur. L’été à l’heure américaine parce qu’en France on doit tenir tout l’été avec les albums sortis en Mars !

Le bilan de ses vacances est assez mitigé. Bien que le temps fût aride puisqu’aucune goutte d’eau n’a atteint mon clavier, il fallait donc rester léger pour éviter le coup de chaud, l’insolation et tout le reste… Léger, nos amis américains le sont restés malheureusement un peu trop ! Ca avait pourtant commencer tout en lourdeur avec le dirty horrorcore des Three 6 Mafia ! “Last 2 Walk” malgré son manque d’un single emblématique à la “Stay Fly”, c’était vraiment bien pour se motiver pendant cet été ! Le sud à l’honneur cet été bien sûr, avec le plus tatoué des représentants de la Nouvelle-Orléans qui a lui surfé sur la vague des ventes de son “Carter III”. Pour ma part j’ai juste retenu le morceau “Shoot Me Down”, idéal pour les ambiances rockstar suicidaires ! Ah cher été, tu as aussi tes mauvais côtés ! Tes kékés des plages qui font un peu tout et n’importe quoi pour être vu ! Les grands gagnants de cette année sont les nouveaux Beach Boys du hip-hop, j’ai nommé le G G G G- Uniiiiiit ! “Terminate On Sight” ou comment accepter d’endosser tous les stéréotypes qui pèsent sur le hip-hop pour vendre plus de disques ! Mais bon on sait tous comment ça se passe pour le kéké, il frime beaucoup et au final c’est une grosse tarte en pleine figure ! Les playmobils du G-Unit en ont fait les frais.Ils auraient tout de même pu se faire voler la vedette par Diddy qui nous a fait plus rire qu’un sketch d’Arthur, en appelant ses frères du hood saoudiens qui tiennent le pétrole, à baisser les prix du barril. Et oui le kéké a ce soucis que beaucoup de touristes ont, celui de faire un peu trop comme chez lui où qu’il soit !

Ah mais cher été, tes nuits sont aussi féériques pleines de couleurs, de lumières, d’étoiles et de flashs … Si bien que certains y prennent goût et ça se ressent dans leur musique ! Kanye ça veut dire quoi ce single ? “Love Lockdown” enregistré dix heures avant d’être joué aux MTV Awards ! Un peu trop suffisant peut-être ? Il faut dire que Mr West a attrapé un virus tout nouveau qui traîne dans la musique et qui c’est développé sur toutes les plages américaines : l’autotune. T-Pain, premier contaminé depuis des années, a lui aussi fait le tour des Etats-Unis mais pour laisser des featurings piégés dotés de son virus. Résultat : Lil’ Wayne qui saccage son album, Kanye nous laisse de l’espoir sur “Put On” avec MC Gueule de Canard WC aka Young Jeezy, mais rechute sur “Swagga Like Us” et semble en phase terminale sur “Love Lockdown”, bien que “Go Hard” pour DJ Khaled laisse entrevoir un mince espoir de survie artistique ! L’été malheureusement trop d’oreilles sans surveillance sont abandonnés auprès des chaînes stéréos, alors agissons !  Cher été, ta chaleur a tout de même taper sur la tête de beaucoup de rappeurs ! Espérons que le froideur de l’hiver les fera revenir sur terre !

Pourtant au début j’avais pris mes dispositions en suivant Nas dans l’Amérique engagée à la parole et la musique profonde. J’ai fait des rêves sans limites allongé dans le sable avec le son de la mixtape de Kid CuDi, et les sorties incéssantes de Charles Hamilton. Ces hipsters ont amené de l’imagination à mon été. Mais je dois l’avouer, moi aussi je me suis laisser aller et j’ai été léger et un peu égocentrique. J’ai vraiment bien aimé m’écouter “Make It Hot” de Wiz Khalifa aux textes vraiment très light idéal pour les régimes minceurs pour flamber sur la plage. Sur la fin j’ai même commencé à écouter “Live Your Life” de T.I. et Rihanna, la chaleur m’a vraiment joué des tours ! Mais c’est en août que j’ai vraiment pu profiter pleinement de tes bienfaits cher été, Ice Cube et Daz Dillinger m’ont rapproché de la côte Ouest dans mon périple américain. Deux albums de bonne facture, mais alléché, il m’a fallu vivre la Thug Life de l’intérieur. Un clic, et me voilà à l’aéroport de Los Angeles “L.A.X.” accueilli par The Game. Avec lui j’ai ridé sur les sonorités de Gil-Scott Heron revues avec brio par Kanye et le classieux Common. J’ai dragué (on va y revenir) avec Raheem DeVaughn, bu des bières avec Ludacris et j’ai même quelques coups de cafards avec un Lil’ Wayne monstrueux et mélodieux. Rien à dire, “L.A.X.”, c’est la tuerie de l’été !

Les Etats-Unis c’est parfois monotone aussi, toujours musicalement parlant, alors j’ai été là où tu étais parfois plus discret mais bien présent cher été. En Angleterre j’ai découvert d’autres sonorités et une fierté d’être à part musicalement. Wiley et Skepta m’ont fait réviser la macarena pour mieux nettoyer ma montre (il ne faut pas oublier que l’été c’est la saison des danses ridicules), j’ai aussi gagner en légèreté avec un peu de bassline et en lourdeur avec le Drum’N’Bass de Chase & Status. Les Nextmen m’ont fait planer avec leur “Blood & Faya”. J’ai même été me jeter dans les eaux froides suédoises entre deux sons d’Adam Tensta, dont l’album “It’s A Tensta Thing” est ses infusions d’electro tournent depuis bientôt un an. L’innovation musicale existe aussi en Europe ne l’oublions pas, et le temps libre que tu m’as donné cher été ma permis de ne pas l’oublier.

L’été c’est aussi les amours de vacances. Cette année à l’image de la chanson des Gym Class Heroes et The-Dream je n’ai pu enlever ma main du pot de cookie, métaphore qui sert à constater qu’un homme ne peut souvent se contenter d’une femme. En effet j’ai eu deux coup de foudre, le premier pour une sirène nommée Solange avec une soul un peu rétro et novatrice à la fois, pleine de couleur et de grâce. Puis j’ai aussi rencontré une fille vénéneuse et dangereuse d’après ce qu’en dit Kardinall Offishall. Chanta Patton, tu me fais mal aux yeux, tu m’éblouis à chaque fois que je te vois !  Entre les deux mon coeur balance. En tout cas cher été, tu as encore mis la pagaille un peu partout dans la musique et on va encore devoir passer toute une année à ranger. Avant la fin de l’année beaucoup vont essayé de s’y coller ! En France, Rohff, Booba et Mac Tyer dont le prochain single sera dans toutes les voitures ça c’est une certitude. Aux Etats-Unis, Q-Tip, Common, Kanye West, Large Professor, Blaq Poet, The Knux, Jay-Z, Busta Rhymes et peut-être même Fifty seront de corvée avant Noêl. En attendant de voir, cher été je te dis au revoir en espérant partir réellement l’année prochaine ! Pour l’instant, l’hiver arrivant à grand pas, je vais redoubler ma consommation de Dancehall pour pas prendre froid.

Ma petite playlist de l’été pour terminer avec les sons qui m’ont fait traverser ces vacances :

Three 6 Mafia – That’s Right (f/ Akon)

Yo Gotti – Miami (f/ Rick Ross)

Bun B – If I Die II Night (f/ Young Buck & Lyfe Jennings)

Bashy – Kidulthood to Adulthood

The Game – My Life (f/ Lil’ Wayne)

DJ Khaled – Go Hard (f/ Kanye West & T-Pain)

Lil’ Wayne – Shoot Me Down

Three 6 Mafia – Corner Man

KiD CuDi – Day’N’Nite (Crookers Rmx)

Charles Hamilton – Windows Media Player

Three 6 Mafia – I Got (f/ Pimp C & Project Pat)

Wiz Khalifa – Make It Hot

Maxwell – Ascencion (Jay Dee Rmx)

Nipsey Hussle – Bullets (Rmx) (f/ The Game)

The Game – Angel (f/ Common)

Adam Tensta – Before U Know It

Sway – The Dotted Lines (Harvey Beat Freestyle)

Peace

Adrien aka Big Ad -Streetblogger.fr (votre serviteur)-

About the author

Adrien AkA Big Ad, Streetblogger (votre serviteur)

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>