Flashback

Cela fait 10 ans que Michael Jordan a gagné sa dernière finale NBA, le 14 Juin 1998. Petit flashback sur la carrière d’un des plus grand sportif de tous les temps et sans aucun doute le plus grand basketteur de l’histoire.

Michael Jordan c’est la figure emblématique de la NBA dans les années 90, excellent dans tous les domaines du jeu, il détient tous les records en NBA. Ca carrière en NBA commence en 1985, il sera d’ailleurs sacré “Rookie of the year” et dès sa première saison impressionnera tous le monde.

Lors de la saison 86-87 Jordan devient meilleur scoreur de la ligue avec 37,1 points/ match et 48,2 % de réussite au shoot, il démontre aussi ses talents de défenseur, ce qui est rare pour un arrière shooteur. Malgré une saison excellente, la NBA à l’époque est dominé par des joueurs comme Magic Johnson, Larry Bird ou Isiah Thomas.

En 87-88, Jordan entre dans une nouvelle dimension en gagnant deux fois de suite le concours de dunk du All Star Game, encore aujourd’hui son dunk ou il saute de la ligne des lancers francs est mémorable, immortalisé par le logo de sa marque de chaussure, le Jumpman.

La même saison il est intouchable et score 35 points par match pour une réussite au shoot de 53,5 %, il devient également défenseur de l’année. Malgré tous l’heure de Air Jordan n’a pas encore sonné, les Bulls sont éliminés par les Pistons de Isiah Thomas.

Rebelote lors de la saison 88-89 ou les Bulls se font éliminés par les Detroit Pistons en final de conférence. A l’époque le coach des Pistons Chuck Daly créé les “Jordan rules” une stratégie défensive qui consiste à faire une prise à trois sur Jordan et ne surtout pas le laisser aller au panier quitte à faire des fautes, les Pistons seront d’ailleurs surnommé les “Bad Boys“.

Le coach Phil Jackson et les joueurs Scottie Pippen et Horace Grant rejoignent les rangs des Chicago Bulls pour la saison 89-90, mais les pistons pour la 3ème fois consécutive élimine les Bulls en finale de conférence.

Jordan en 91 sera sacré pour la seconde fois MVP et élimine les Pistons en finale de conférence 4-0, pour arriver face aux Lakers de Magic Johnson pour les NBA Finals. Il remportera son premier titre de champion 4-1. L’action la plus mémorable reste le saut de Michael ou il passe la balle de sa main droite à sa main gauche avant de marquer.

En 91/92, Mike reste invincible en remportant les titres de MVP de saison régulière, MVP des Finals face aux Blazers de Clyde Drexler. D’ailleurs dans le game 1 Jordan marque 35 points dont six 3 points d’affilés ce qui constitue un nouveau record NBA.

En 93 il remporte sa 3ème bague de champion face au Phoenix Suns de Charles Barkley. Jordan sera intraitable avec une moyenne de 41 points par match lors des NBA Finals un record encore inégalé.

Malheureusement en octobre 1993, Jordan annonce sa retraite à cause d’une perte de motivation, il avouera plus tard que la mort de son père assasiné par deux adolescents l’avait motivé à arrêter le Basket.
Il signera un contrat avec l’équipe de Baseball, Birmingham Barons, mais ne sera pas à la hauteur de ses exploits en NBA.

Le 18 mars 1995 il annonce “I’m back” avec le Jersey numéro 45. Les Bulls seront éliminés des Playoffs par les Orlando Magic de Shaquille O’Neal et Penny Hardaway.

Avec l’arrivée de Denis Rodman en 95-96 les Bulls sont plus fort que jamais et remportent la saison régulière avec un record de 72 victoires pour 10 défaites. Ils balaieront les Seatlle Supersonics de Shawn Kemp et Gary Payton en Finals.

En 96-97 il remporte son 5ème titre de champion face aux Utah Jazz de Karl Malone (MVP de la saison) et John Stockton. Les Bulls remporteront le game 1 grace à un shoot de Michael au buzzer et lors du game 5 alors que la série en est à 2-2, Jordan va jouer malgré une grippe marquant 38 points et se faisant épauler pas Scottie Pippen à la sortie du match.

Le 14 Juin 1998, il gagne son 6ème titre encore une fois face aux Utah Jazz grâce à un shoot qui sera mémorable avant que Michael annonce une seconde retraite et restera à jamais graver dans la mémoire de toutes personnes l’ayant vu jouer.

Michael Jordan’s Final Shot 98 vidéo

P.S.: Le 25 septembre 2001, il reviendra pour un second comme back chez les Washington Wizards. Son dernier match aura lieu le 16 avril 2003 face au 76ers de Allen Iverson…

Voici le palmarès du plus grand joueur de Basket:

Select awards

* 14-time All-Star
* Olympic Gold Medalist—1984, 1992
* Five-time MVP—1988, 1991, 1992, 1996, 1998
* Six-time NBA Finals MVP—1991, 1992, 1993, 1996, 1997, 1998
* Seven-time The Sporting News MVP—1988, 1989, 1991, 1992, 1996, 1997, 1998
* Rookie of the Year—1985
* Defensive Player of the Year—1988
* 11-time All-NBA—10 times first team, 1 time second team
* Nine-time All-Defensive First Team
* Sports Illustrated “Sportsman of the Year”—1991
* Named one of the 50 Greatest Players in NBA History in 1996
* Two-time Slam Dunk Contest champion—1987, 1988

Select records