Tel est l’expression que j’ai eu à la découverte de cette image:

Naaannn, c’est bien plus sérieux! Vous allez voir ! (N’empêche il est bien “mousoucoulé” le monsieur???!!!)

Bref… Reprenons les choses du début… Conversation  téléphonique avec Phatstaff:

Phatstaff: Tu sais pas c’est quoi comme logiciel?

(On avait déjà bien trois quart d’heure de “parlotte” donc je vous évite les détails…)

Sidy: Non, ta vue ça où?

Phatsatff: Ta pas vue la vidéo sur les émissions de Westwood?

(sur BBC 1, tiens d’ailleur y’a Extra que Big Ad ma fait découvrir récemment et qui sera la sujet d’un prochain article, si j’arrive à convaincre votre serviteur…)

Sidy: Vas y envoie, je vais voir ça…

“You’ve got email” me signale mon ordi (et oui je suis à la pointe…).

Sidy: Ok cool, j’ai reçus, on se capte plus tard… A+.

Phatstaff: Ouais, ok salut !

Tuuutt Tuuut…!!!

Clique Clique, la page s’ouvre, la vidéo charge et là je vois ça (les yeux les plus attentifs comprendront de quoi nous parlions):

 

WWWOOOOAAAAWWWW

Non pas que je sois impressioné de voir Busta, mais c’est quoi ce morceaux de dingue, mais, mais… Bon reprenons nos esprits… J’ai bien reconnu Lil Wayne, Nas,The Game, mais j’ai pas révé, comme Busta la présenté lui même, y’a bien Big Daddy Kane dans le morceaux, Spliff Star est dessus aussi, mais non, mais non, mais… Ok il faut que j’écoute ça bien parce que là c’est vrai, Busta je t’aime bien mais là ta trop parlé tout le long, même si ta prévenue… Bon en mode Google: “Don’t Touch Me Remix”. Google, cherche… cherche… et trouve: 344 00 réponses!

Ok, scrutons un peu tout ça… Ah peu être qu’il y’a moyen de… Non pas possible: “file not found” Ok, retour page de réponses… Déjà vue… Pas intéressant… Ah, Hypebeast, lisons l’extrait: “The original version of “Don’t Touch Me” is what you would expect from Busta, an energetic lyrical rant over minimalist jungle drums. The remix breathes new…”, ça m’intéresse, clique clique, et j’arrive sur cette page.

Pour les moins anglophones, voici une traduction made in Google Translate:

Busta Rhymes: Ne Me Touche Pas Remix

“Il ya de fortes chances que vous ou l’autre ne se souviennent pas de la hip-hop posse coupé, ou c’est une vague image à l’arrière de votre cerveau coincé dans votre entre-mémoire de Gumby dessus et le plat de base Horreur rap. Il est difficile de croire maintenant, mais à un moment où le hip-hop posse coupe était un accident sur à peu près tous les grands du hip hop album qui a chuté. MC feraient allégeance avec des artistes en dehors de leur groupe tout simplement du fait qu’ils étaient fans de l’autre artiste. Ils ont demandé à un groupe de MC pour sauter sur un morceau avec eux et les autres obligés MC heureusement. Qu’est-ce qui en est résulté un tour de force de lyrisme avec le prochain MC essayant de surpasser les autres dans une compétition amicale sur le battre durement qu’ils pouvaient trouver. Cependant, quelque part le long de la façon dont le public hip hop entendu de moins en moins posse réductions sur albums. Chalk it up politique à l’industrie, l’artiste animosité ou simplement désintérêt, mais il est évidemment clair que le posse coupe est en train de devenir un art perdu.

Personne, dans l’actuel climat de hip-hop connaît la puissance du posse réduire comme Busta Rhymes. Comme un membre des dirigeants de la New School au début de sa carrière, Busta fait un nom pour lui-même comme un artiste solo par complètement détruire toute réduction posse il a atterri sur (y compris le verset complètement classique sur le scénario). Par conséquent, il n’est pas surprenant qu’à ce stade de sa carrière Busta choisit d’aider l’avènement de la nouvelle coupe posse renaissance déguisée comme le remix. La version originale de “Ne me touche pas” est ce que vous attendez d’Busta, une énergie lyrique rant plus de batterie minimaliste jungle. Le remix respire la vie nouvelle dans la voie en donnant à chaque artiste sur lui une chance de réinterpréter la chanson. Tout le monde détient sa propre ici, mais Lil Wayne se battre dans la drogue induit un terrain de jeu que le hip déchire la piste en deux et Nas sons environ 10 ans de moins que la piste semble de redynamiser lui. Aussi, il est toujours génial d’entendre un des initiateurs de la coupe posse Big Daddy Kane.”

Mmmmouais…!!! Le “hip hop posse coupé”, carrément inventé un nouveau genre chez Google… Bref, restons en a la version original.

Et là je pousse le volume à fond, règle les basses et je m’écoute ça:

 

RE-WWWWOOOAAAWWW

M’avez pas prévenu le bougre de Phatstaff que c’était une tuerie ce remix, moi j’en suis resté qu’à la version de base.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et après avoir lu la news sur Hypebeast, je suis tout à fait d’accord, ça manque grave ces posse cut. Nas en fait des pas mal lui aussi avec l’ensemble de ces “Where Are They Now Remix”, mais là, je sais pas mais il y a ce petit truc qui fait qu’on ai fan d’un morceaux dès la première écoute ce qui émoustille mon oreille, donc je tourne en boucle le morceaux sans cesse, et une… Et deux… Et six… Et huit… Attend, mince j’ai pas la line up  complet des gars qui posent dessus, attend… Qui est ce qu’il a dit qu’il y avait???!!!

Busta Rhymes feat. The Spitzwell Brotherz, The Game, Lil Wayne, Reek Da Villian, Spliff Star, Nas, and Big Daddy Kane

Non!!! TTTRROOOPP BBBOONN, j’en redemande…:

 

RE-RE-WWWOOOAAAAWWWW

Mais attend, y’a plus de gars en feat dans cette version?? Ou je me trompe et d’avoir trop écouté le morceaux à épuisé mon ouïe???!!!

 

 

 

About the author

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>