Miniature Tunisiano Le show case s’inscrit dans une démarche intéressante : Generations par le biais de son site www.generationslive.fr et SFR jeunes Talents se sont associés pour organiser un concours afin de permettre à deux jeunes rappeurs (non encore reconnu à leur juste valeur) d’être «la première partie» de Tunisiano.

Bachir (Tunisiano étant son nom de scène) lui n’étant plus à présenter pour la grande majorité d’entre vous : néanmoins petite piqure de rappel : membre des SNIPER, il vient de sortir son premier album solo « Le regard des gens » dont voici la pochette:

Jacquette CD Tunisiano
Le show case s’est déroulé au nouveau casino de Paris(11ième). Les deux gagnants sont en 1ière place Yazou et en 2ième place Ralflow.

Toute bonne soirée nécessite un bon présentateur, et Mr Pascal Cefran prend son rôle à coeur : il introduit le rappeur Ralflow.

Ce dernier entame le bal : accompagné de deux rappeurs et de son Dj, l’équipe est en place. Il est 20h35. Ralflow lance “c’est le retour du rap music”.

 

ralflow-et-son-crew-1-r-sb.jpg
Le public commence à s’animer, la soirée est lancée : RalFlow est un old timer, qui écoute du rap depuis la première heure : et retransmet son amour de cet art à son public. Le rappeur aime les sons lourds et les beats violents, afin que lui et les siens puissent manger le micro et donner de leur personne. L’équipe avance sur un “Panam bien ou quoi” et enchaine sur une superbe prod, un “je ne comprends pas” : sur le thème de l’incompréhension de notre société : des bavures au FN, en passant par la misère. On peut être lourd et censé!

RAFLOW HIMSLEF

Ralflow gravite depuis longtemps dans le mouvement : il nous retranscrit son amour pour le HH : “je suis Hip Hop depuis l’époque”: y rend hommage aux graffeurs, et aux groupes comme Iam et NTM, en passant pas Kery James. Avec “un stylo et un bloc note je représente les blocs”.

Pour clore le show Ralflow demande au public de sauter : “Jump, Jump, Jump”. La foule suit, et même Tunisiano au milieu du public et de la partie. Ralflow remercie tout le monde et sort de scène sous les applaudissements du public (qui on le rappelle à en partie au moins voté pour lui).

1041-newcoverralf.jpg Plus d’informations sur cet artiste dont l’album est déjà sorti en indépendant et se nomme “Je suis” : http://www.generationslive.fr/ralflow

21h05 : CeFran reprend le contrôle pour présenter Yazou.

A l’instar de RalFlow, Yazou est plus calme, plus posé, préférant les beats et les instrus plus lentes et plus douce, pour mieux distiller ses messages et son rap conscient.

Yazou est lui accompagné d’un rappeur et de son Dj, le trio avance donc plus calmement vers nous. Venus de Sevran, et sortant leur 1ier album le 22 avril (“Jusqu’ici tout va bien”), ils ne sont pas encore très habitués des scènes de concerts, mais rentrent vite et bien dans le game.

 

Yazou et son crew 1

Le premier morceau “débordement” est plein de thèmes, autour de l’embrasement, de l’écrasement, de la justice : “quand la justice se trompe, elle s’en sort largement“.

La suite est plus calme : Yazou raconte son parcours, et propose “du rap conscient pour tout le monde”. Le public suit et écoute, l’ambiance est là!

21h15 : distribution de T-shirt sauvage pour annoncer l’arrivée de l’album.

Yazou solo
L’équipe enchaine sur un autre morceau à propos de l’élargissement de son champ de vision et la nécessité de gamberger et d’avancer. Un dernier morceau sur “sa famille, son collectif ADN Nocif” et sur le fait qu’il s’est fait tout seul.

 

 

Cover YAZOU De plus amples informations sur Yazou ici : http://www.generationslive.fr/yazou

21h30 : CeFran annonce ensuite la “tête d’affiche” du jour : Mr Tunisiano, directement en provenance du 95.
L’heure est maintenant à Tunisiano et les fans sont nombreux, présents dans la salle. Ce dernier est seulement accompagné de son Dj. A travers un premier morceau il prend la température : la salle est bouillante.
Tunisiano White N Black
Le deuxième morceau est connu des radios et du public (ne s’étant pas encore procuré l’album) : “nos rues”.

Le Dj coupe le son et Tunisiano explique le thème de son prochain morceau : “Marlich”. A travers ce titre, il explique beaucoup de choses personnelles et se livre : il nous parle du départ de son père : ce dernier ayant abandonné sa famille sans même un “beslama”. D’une manière générale, ce morceau relate les erreurs que l’on commet, les fausses promesses et le pardon.

Tunisiano et Dj Cosi

Un intermède de quelques secondes et c’est Lyricson qui fait son entrée : pour un superbe morceau aux sonorités ragga, dont ce dernier assure principalement le refrain : ce morceau se nomme : “Toucher Mes Rêves”. Très beau moment, on peut juste se demander pourquoi ce n’est pas plutôt Blacko qui devrait accompagner Tunisiano…

Lyricson et Tunisiano Live

Suite à ce duo, Tunisiano nous offre un inédit (non présent sur son dernier solo) “Biographe” qui revient sur son parcours dans le Rap Francais, des origines de son amour pour cet art, à la rencontre de ses premiers partenaires, M Group, la rencontre avec Desh, et la formation de Sniper. Ce morceau est justement directement dédicacé à Akéto, présent dans la salle (ce morceau est dispo en écoute sur le myspace de Tunisiano (cf.plus bas)).

C’est ensuite le morceau bien connu des Playlistes des radios HH qui commence, Bachir entonne des “Na Na Na Na … ” (à la Eminem) et la sauce prend. Le morceau “Equivoque” est un morceau qui fait remuer la foule car fait pour les live : la volonté est “faire vibrer les gens(…)”

Le public est chaud bouillant, Bachir transpire, et appelle sur scène son acolyte des Sniper Aketo, ainsi que Ralflow pour un freestyle sauvage à trois têtes. Les 3 artistes enchainent phases de free-free sans frou frou, et c’est quelques frissons que l’on ressent : le hip hop c’est aussi l’impro et là il y avait du niveau…

Ralflow aketo et Tunisiano - Freestyle sauvage 1

Aket, telle une roquette file discrètement, Raflow lui aussi se faufile et file, et Tunisiano remercie le public, les différents protagonistes et son Dj (Dj Cosi).

CeFran remonte sur scène pour féliciter le membre de Sniper resté sur scène. La soirée touche à sa fin. Pascal nous donne rendez vous le mois prochain pour un nouveau GenerationsLive. A bientôt. 22h05 “This is the end”.

D’avantages d’informations et de news sur Tunisiano ici : http://www.myspace.com/tunisianofficial

Merci à tous les artistes, Tunisiano, Lyricson, Aketo, Ralflow et son équipe, Yazou et la sienne et merci au public. Et enfin merci à vous pour votre lecture. J’espère que cela vous a plu. Peace

Chroniqué par Rastaiam – pour www.streetblogger.fr (en partenariat avec Generations 88.2 et Urban You vox)

Tunisiano et moi - Showcase 08-03-08

Voici quelques vidéos de la soirée : 4 dont 2 de Tunisiano : Plus bas retrouvez un clip de chacun des artistes.

Cefran et Ralflow – Show case NCasino 08-03-08
envoyé par rastaiamCe Fran et Yazou – Show case Nouveau Cabaret 08-03-08
envoyé par rastaiam

 

 

TUNISIANO MARLICH Live – www.streetblogger.fr
envoyé par rastaiam
TUNISIANO – Nouveau Casino 08-03-08 www.streetblogger.fr
envoyé par rastaiam

 

Ci dessous un clip de chacun des protagonistes de la soirée au Nouveau Casino! Respect à vous tous!

ralflow deal de la zik
envoyé par trezpromoClip yazou debordements
envoyé par yazou84
Tunisiano – Nos Rues
envoyé par best-clips

About the author

Dany AkA Rastaiam, StreetBlogger - Pour vous servir! Bonne lecture! N'hésitez pas à nous donner vos commentaires, remarques et critiques! Peace. Retrouvez moi sur http://hiphop4ever.fr/

  • Kohndo Soul Inside
    Kohndo Soul Inside
  • Listen To The Vibe : ce Lundi 20/03 21H – 23H (Tribute to Nate Dogg)
    Listen To The Vibe : ce Lundi 20/03 21H – 23H (Tribute to Nate Dogg)

3 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by Tino

    Sisi Dany RastaIam

    Merci pour ce beau récit et pour cette soirée .?..Continue à debroussailler dans le hip hop…ça déchire ! …Yazou c dla bomb, trop fort ce mec ..Et Tunisiano c’est le boss ! SISI 95 dans la place

    A+

    Tino

  2. by OP

    L’homme de la soirée c’était ralflow il a tout tuééééééé un gros big up a lui . Lourd son taf

  3. by boully

    salut
    je suis fier de toi mon dada,
    tu as ça dans le sang,
    les articles sont bons, les enchainements des phrases excellentes,
    tu es un vrai passionné,

    fab

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>