lupe-logo.jpgChronique de LUPE FIASCO “THE COOL”
Label: 1st & 15th
Sortie: 01/ 2008

Lupe Fiasco pour ceux qui ne connaisse pas encore est l’un des jeunes prodiges du rap US. En effet après un premier album “Food & Liquor” qualifié de classique par de nombreux magazines; un style bien à lui mélangeant hip hop conscient et skateboarding, le revoilà de retour avec son second opus “The Cool”.

Le cap du second album est bien souvent difficile à passer et Lupe doit en savoir quelque chose vu les espoirs placés en lui.
Après une année 2007 difficile: la perte de son père, le meurtre d’un de ses proches, l’incarcération à vie de son meilleur pote et un dérapage au VH1 hip hop honors sur un morceau des ATCQ; le voila de retour avec un album bien plus “dark” que le premier.

Cet opus sonne effectivement très différent, par exemple sur certains morceaux comme “Go Go Gadget Flow” ou “The Die” le flow de Lupe est très rapide ressemblant même à du Twista par moment. D’autres plages comme “Go Baby” ou “Fighters” sonne très pop; trop même.

Mais ne nous méprenons pas, il y a aussi du vrai Lupe sur cet album notamment le morceau “Paris , Tokyo” une petite bombe au beat jazzy qui nous rappel par moment les bonnes veilles instrus d’un Mos Def au sommet de son art.
Egalement très bon les tracks “Gold Watch” sur un pur beat à l’ancienne et “Hip Hop saved my life” qui sonne comme les morceaux de l’opus précédent avec un refrain chanté et un beat travaillé.
D’autres titres sont clairement destinés aux radios par exemple “Hi Definition” feat. Snoop Dogg qui reprend un refrain calibré pour faire un hit qu’on aura plaisir à oublié bien vite.
La fin du disque sonne même très rock avec “Hello/ Goodbye (Uncool)” et sa batterie accompagné d’une guitare électro.
Bref sur l’album on retrouve des sons pour tous les goûts même si l’ensemble est assez homogène. Les lyrics de Lupe Fiasco restent très conscientes, engagées par moment mais toujours très bien écrites, donc pas de surprise à ce niveau.

lupe-2.jpg

Le disque est produit presque entièrement par Soundtrakk qui ont réussis à donner une ambiance plus triste et sombre à l’album tout en conservant les bases de “Food & Liquor”

Donc même si l’album sonne différemment du premier il n’y a pas vraiment de surprise. “The Cool” est un très bon album qui prouve que Lupe tant à devenir un poids lourd du rap US sur la continuité de son mentor Jay Z ou de son pote Kanye West. Mais avouons tout de même qu’un bon nombre de fan de la première galette ne se retrouveront pas forcément dans cet album, un peu trop orienté vers les radios pop. Dommage qu’un MC comme Lupe Fiasco qui dispose d’un énorme potentiel tant au niveau des lyrics que du flow ne prenne pas plus de risques.
Au final on nous livre une galette qui est certes très bonne mais qui est bien loin de révolutionner le Hip Hop.

Chroniqué par K-Lé pour STREETBLOGGER.FR

LE CLIP DU PREMIER SINGLE “SUPERSTAR”

About the author

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>