talib-kweli-madlib-liberation.jpgLabel: Blacksmith Music | Sortie: 01/2007


Quand Talib Kweli un des lyricistes les plus impressionnant rencontre Madlib un des producteurs les plus talentueux cela donne “liberation“.

Talib Kweli au fil des années est devenu une des figures incontournable du hip hop. Tout commence en 1998 avec son premier album en duo avec Mos Def “Blackstar”, aujourd’hui classique. Sans suivront l’opus “Train of thought” avec l’énorme Hi Tek aux platines; “Quality” en 2002 et une mixtape “Right about now” sorti l’année dernière.
Madlib, quand à lui, est le producteur phare du label Stone Throw et on ne présente plus le Monsieur tellement la liste de ses productions est impressionnante. On citera la connection avec J dilla sur l’opus “Jaylib“, la collection de disque Madlib Invasion, ou le génial “Shades of blue” ou il remix des classiques du célèbre label de jazz Blue Note avec brio.

Donc autant le dire tout de suite ce 9 titres est terriblement alléchant. Force est de constater que l’on n’est vraiment pas déçu car dès le premier morceau “The show“, Talib nous livre son meilleur flow sur une instrumental remarquable qui utilise un sample soulfull poussiéreux.
S’en suit le morceau “Funny money” très efficace ou les rimes du MC complète magnifiquement le beat Jazzy. Puis “Time is right” ou l’on à l’impression que Talib rap à travers un téléphone!!!


Le track “Over the counter” met littéralement le feu à l’album tellement la prod est electro et agressive.
A noter également “Engine runnin” avec Consequence et “The function” ou Talib Kweli laisse la place au Strong Arm Steady. Sur la plage huit “Soul music” le Mc n’est présent que sur les doublures et laisse Candice Anderson nous bercer avec son chant soul terriblement travaillé.
Mais les grosses bombes de l’album sont “Happy home” instru sans beat utilisant un sample soulfull digne des meilleurs prod de Madlib et “What can I do” remarquable de part son instru et le flow du rapper.

Cet album est impressionnant car du début à la fin on tend l’oreille et on s’étonne des différents choix que le Mc et le producteur on fait.


On retrouve ici tout l’univers décalé et fou de Madlib avec le flow calibré et conscient de Talib Kweli. Mais le plus attrayant est que le résultat est parfait en proposant des morceaux qui ne se ressemble pas et qui sont de qualité supérieurs. Le mariage entre les deux protagonistes est donc parfait.
Franchement dommage qu’il n’y a que 9 morceaux très courts et on se met à s’imaginer que les deux compères pourraient nous pondrent un 12 titres de hip hop classique à l’avenir. Enfin on l’espère!

Bref un album à écouter, surtout qu’il pourrait bien devenir collector dans quelques années.

Chroniqué par K-lé pour STREETBLOGGER.FR

talibkwelicover.gif

About the author

  • J Dilla: Still Shining Documentary
    J Dilla: Still Shining Documentary

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>